Auchan a discuté avec le SPAC de Niel et Pigasse avant Carrefour

Auchan a discuté avec le SPAC de Niel et Pigasse avant Carrefour
Auchan a discuté avec le SPAC de Niel et Pigasse avant Carrefour
Crédit photo © Reuters

par Pamela Barbaglia et Gwénaëlle Barzic

LONDRES (Reuters) - Auchan a discuté avec le SPAC de Xaviel Niel et Matthieu Pigasse avant sa tentative de rapprochement avortée avec Carrefour, ont dit trois sources à Reuters.

Les discussions entre la famille Mulliez, propriétaire du groupe de distribution, et 2MX Organic, SPAC lancé en décembre dernier et pionnier en Europe de ce type de société d'investissements cotée en Bourse, ont eu lieu au cours de l'été, ont dit les sources ayant requis l'anonymat.

Une telle alliance aurait fourni à Auchan une cotation sur les marchés d'actions susceptible de faciliter des fusions et de lever des fonds pour réorganiser son activité essentiellement tournée sur les hypermarchés.

Elle aurait toutefois soulevé des questions quant à la réalité de l'engagement initial affiché par 2MX Organic de bâtir un champion européen de la distribution de produits alimentaires biologiques.

Les discussions ont buté sur la décision d'Auchan de rechercher un rapprochement industriel avec Carrefour afin de générer des économies et des synergies dans les achats, ont dit les sources.

Ces pourparlers entre Auchan et 2MX Organic ne sont plus actifs, selon ces sources, ce qui laisse le groupe nordiste sans piste alternative concrète après l'échec ces derniers jours du projet de fusion avec Carrefour, qui aurait créé un poids lourd de la distribution avec un chiffre d'affaires combiné de 110 milliards d'euros par an et une part de marché de près de 30% en France.

Un porte-parole d'Auchan a démenti toute discussion avec 2MX Organic, affirmant que le groupe n'était pas à vendre.

2MX Organic, dans lequel est aussi impliqué Moez-Alexandre Zouari, a refusé de s'exprimer sur le sujet.

L'APPÉTIT DES INVESTISSEURS POUR LES SPAC SE TARIT

Ce SPAC consacré à des acquisitions dans la production et la distribution de biens de consommation durable a flambé lors de son introduction en Bourse le 9 décembre dernier, qui en a fait la principale IPO de 2020 à Paris.

Présenté par ses propriétaires comme le "Tesla du consommateur responsable", 2MX Organic cherche un partenaire de fusion depuis le début de l'année, ont dit les sources. Il peine toutefois à trouver une cible convenable dans un contexte de marché rendu moins favorable par le durcissement réglementaire visant les SPAC aux Etats-Unis.

Le contact entre Auchan et 2MX n'a pas été rétabli après l'échec de la piste Carrefour, ont dit les sources, l'une d'elles ajoutant que 2MX Organic travaillait désormais sur un autre dossier.

Les SPAC sont des sociétés sans activité opérationnelle dont les titres sont émis en Bourse pour une durée limitée dans le but de réaliser une ou plusieurs acquisitions dans un secteur particulier. Ils lèvent des fonds auprès d'investisseurs auxquels ils promettent de racheter des entreprises non cotées et de les faire croître.

L'appétit des investisseurs pour ce type de véhicule d'investissement s'est toutefois tari récemment en raison de piètres performances et d'un nombre croissant d'actions en justice intentées à la suite de l'échec de certaines opérations.

"Les parrains des SPAC se retrouvent à la recherche désespérée d'une cible et commencent à regarder des opérations qu'ils n'auraient jamais envisagées auparavant", a dit l'une des sources.

"Certains s'efforcent de revoir leur coeur de cible afin de pouvoir remplir leur mission", a-t-elle ajouté.

Au troisième trimestre, seuls 85 SPAC ont été introduits en Bourse dans le monde, pour 14 milliards de dollars levés, contre 309 SPAC représentant 95 milliards de dollars au premier trimestre, selon les données de Refinitiv.

De nombreux SPAC ont vu leur cours de Bourse tomber sous le seuil de 10 dollars par action correspondant à leur prix d'introduction.

(Reportage Pamela Barbaglia et Gwenaelle Barzic, avec Dominique Vidalon, version française Bertrand Boucey, édité par Jean-Stéphane Brosse)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !