»
»
»
Consultation

Aston Martin renforce son conseil d'administration avant l'IPO

Aston Martin renforce son conseil d'administration avant l'IPO
Crédit photo © Reuters

LONDRES (Reuters) - Aston Martin a annoncé lundi la nomination à son conseil d'administration de deux personnes ayant occupé des postes de premier plan au sein d'entreprises membres de l'indice FTSE 100 de la Bourse de Londres, le constructeur de voitures de sport voulant par là étoffer son projet d'introduction.

Le groupe, dont les modèles sont utilisés dans les films de James Bond, a dit le mois dernier qu'il voulait se mettre sur le marché, ce qui ferait de lui le premier constructeur automobile à rejoindre la Bourse de Londres depuis des années, des marques emblématiques comme Jaguar et Bentley ayant été cédées à des groupes étrangers.

Penny Hughes, qui a travaillé auparavant dans des entreprises du FTSE comme l'opérateur télécoms Vodafone et la chaîne de supermarchés WM Morrison, deviendra présidente non-exécutive du conseil d'administration lorsque l'introduction en Bourse (IPO) aura lieu, a déclaré Aston Martin.

Richard Solomons, qui a été directeur général d'InterContinental Hotels de 2011 à 2017, sera lui administrateur indépendant et président du conseil du comité d'audit et des risques.

Le directeur général du groupe, Andy Palmer, a dit à Reuters que ces nominations aideraient Aston Martin à éviter les erreurs du passé, le groupe ayant déjà sept fois déposé le bilan au cours de ses 105 années d'existence.

"Les administrateurs indépendants apporteront une expérience significative au conseil d'administration alors que nous nous préparons à lancer et à respecter pleinement nos engagements en matière de modèle d'entreprise", a-t-il ajouté

La fourchette de prix indicative pour l'IPO et le nombre maximum d'actions en circulation seront communiqués dans le détail vers le 20 septembre, a confirmé Aston Martin.

Le prix final de l'IPO, qui prévoit une mise sur le marché d'au moins 25% du capital, sera connu début octobre.

(Costas Pitas et James Davey; Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com