Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Arnaud Lagardère a 7 mois pour trouver un accord entre ses actionnaires

Arnaud Lagardère a 7 mois pour trouver un accord entre ses actionnaires
Crédit photo © Reuters

par Mathieu Rosemain

PARIS (Reuters) - Arnaud Lagardère a obtenu mercredi un répit d'environ sept mois pour trouver un accord avec les grands actionnaires de son groupe, la justice ayant rejeté une demande d'assemblée générale anticipée.

Le tribunal de commerce de Paris a jugé mercredi que rien ne justifiait la tenue d'une assemblée générale extraordinaire (AGE) du groupe Lagardère rejetant ainsi la demande des deux principaux actionnaires, Vivendi et Amber Capital.

Vivendi, contrôlé par l'homme d'affaires Vincent Bolloré, et le fonds Amber avaient saisi la justice pour réclamer une AGE dans l'espoir d'obtenir rapidement des sièges au conseil de surveillance du groupe, dans lequel Bernard Arnault, PDG de LVMH , a récemment investi en soutien à Arnaud Lagardère.

"Les demandeurs ne démontrent pas avec l'évidence requise qu'ils poursuivent un autre but que celui de leurs intérêts propres et que les nominations qu'ils sollicitent auraient pour effet d'aboutir à un meilleur fonctionnement du conseil de surveillance", a estimé le tribunal de commerce de Paris.

L'assemblée générale annuelle régulière de la société n'est pas prévue avant mai 2021.

Vivendi a annoncé son intention de faire appel de cette décision, saluée en revanche par le groupe Lagardère.

"La gérance et le conseil de surveillance (...) réitèrent leur souci commun d'ouverture afin de restaurer un dialogue actionnarial constructif et apaisé et une gouvernance sereine dans l'intérêt du groupe et de l'ensemble de ses parties prenantes", a ajouté mercredi soir le groupe dans un communiqué.

Vivendi et Amber, qui détiennent respectivement près de 27% et 20% du capital de Lagardère SCA , se sont alliés après que Bernard Arnault a finalisé le partenariat par lequel il est entré à hauteur de 27% au capital de la holding familiale Lagardère Capital & Management, renommée Lagardère Capital.

Le concert composé d'Arnaud Lagardère et Bernard Arnault, via ses sociétés Groupe Arnault et Financière Agache, a franchi mardi le seuil de 15% du capital du groupe.

Le fonds souverain qatari Qatar Holding, troisième actionnaire de Lagardère avec 13% du capital, a lui aussi demandé à être représenté au conseil de surveillance du groupe.

Le titre Lagardère a clôturé en hausse de 0,4% mercredi soir. Il affiche une progression de 23% depuis le début de l'année.

(Mathieu Rosemain, avec Bertrand Boucey, Claude Chendjou et Camille Raynaud, édité par Jean-Michel Bélot)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !