Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

ArcelorMittal annonce un nouveau plan de réduction des coûts et une reprise du dividende

ArcelorMittal annonce un nouveau plan de réduction des coûts et une reprise du dividende
Crédit photo © Reuters

BRUXELLES (Reuters) - ArcelorMittal,, numéro un mondial de la sidérurgie, a dévoilé jeudi un nouveau plan de réduction des coûts d'un milliard de dollars (820 millions d’euros) et a précisé qu'il allait recommencer à verser un dividende après avoir fait état de bénéfices au quatrième trimestre meilleurs que prévu.

Le sidérurgiste s’attend à ce que la demande mondiale d'acier croît de 4,5% à 5,5% en 2021, et donc à une augmentation de ses livraisons d'acier.

La société basée au Luxembourg a annoncé un Ebitda de 1,73 milliard de dollars (1,43 milliard d'euros) – l'indicateur le plus suivi par les investisseurs – soit environ le double de l'Ebitda dégagé au quatrième trimestre 2019. La moyenne des prévisions du consensus fourni par ArcelorMittal était de 1,47 milliard de dollars (1,21 milliard d'euros).

ArcelorMittal a expliqué avoir bénéficié d'une reprise progressive de la demande d'acier, qui s'est traduite par une augmentation de ses livraisons et une amélioration des marges, ainsi que par une amélioration de ses activités minières.

Le groupe a présenté son nouveau plan de réduction des coûts, grâce auquel il compte réaliser un milliard de dollars d’économie, gagner en productivité et réduire de 20% son personnel administratif. Il espère finaliser ce plan d'ici 2022.

La société a précisé qu'elle allait recommencer à verser un dividende à ses actionnaires, avec un premier versement de 0,30 dollar (0,25 euro) par action en juin, et qu’ils recevraient également 570 millions de dollars (470 millions d’euros) supplémentaires via un nouveau programme de rachat d'actions en 2021.

ArcelorMittal a également annoncé que l’actuel directeur financier, Aditya Mittal, allait succéder à son père, Lakshmi Mittal, au poste de directeur général.

(Marine Strauss, version française Laura Marchioro, édité par Blandine Hénault)


click here for restriction
©2021 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !