Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Amundi et BNP en concurrence pour le rachat de Lyxor, selon des sources

Amundi et BNP en concurrence pour le rachat de Lyxor, selon des sources
Crédit photo © Reuters

LONDRES/FRANCFORT (Reuters) - La principale société européenne de gestion d'actifs Amundi et BNP Paribas sont au nombre des entités explorant la possibilité de faire une offre sur Lyxor, la filiale de gestion d'actifs en vente de la Société générale, a-t-on appris auprès de trois sources.

JPMorgan et la société financière bostonienne State Street ont également exprimé de l'intérêt, de même que DWS, la filiale de gestion de fonds de Deutsche Bank, ont ajouté deux de ces sources s'exprimant sous couvert d'anonymat.

Lyxor gère quelque 150 milliards d'euros d'actifs.

Sa vente, qui devrait débuter d'ici la fin de l'année, doit permettre à la Société générale de renforcer son bilan.

L'agence Reuters a rapporté le 20 septembre dernier que la troisième banque française a engagé Citigroup pour superviser la vente.

La cession de Lyxor pourrait se nouer autour de 500 à 700 millions d'euros, ajoutent ces sources.

Contactés par Reuters, la Société générale, Amundi, BNP Paribas et JPMorgan n'ont fait aucun commentaire. Personne n'a pu être joint auprès de DWS et de State Street.

Le français Amundi peut faire office de candidat naturel au rachat de Lyxor mais devrait affronter la concurrence féroce de BNP Paribas Asset Management. "La Société générale connaît l'intérêt d'Amundi mais veut conduire une enchère restreinte pour s'assurer le prix le plus élevé", dit une des sources de Reuters.

(Pamela Barbaglia à Londres et Arno Schuetze à Francfort avec Gwénaëlle Barzic à Paris; version française Henri-Pierre André)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !