Allianz fait l'objet d'une enquête en Allemagne sur des fonds de gestion d'actifs

Allianz fait l'objet d'une enquête en Allemagne sur des fonds de gestion d'actifs
Allianz fait l'objet d'une enquête en Allemagne sur des fonds de gestion d'actifs
Crédit photo © Reuters

par Tom Sims

FRANKFORT (Reuters) - La BaFin, l'autorité des marchés financiers allemands, a ouvert une enquête sur Allianz après les pertes accusées par certains de ses fonds de gestion l'an dernier lors de la période d'instabilité des marchés financiers provoquée par l'émergence de la pandémie de coronavirus, ont déclaré à Reuters des personnes ayant une connaissance directe du dossier.

L'assureur allemand, l'un des principaux gestionnaires d'actifs au monde, fait déjà face à des poursuites judiciaires aux Etats-Unis, intentées par des investisseurs contre la famille de fonds "Structured Alpha" de sa filiale Allianz Global Investors. Le département américain de la Justice et la Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme boursier américain, ont ouvert des enquêtes.

L'enquête menée par la BaFin concerne plusieurs divisions du groupe, ont indiqué à Reuters plusieurs sources anonymes.

Selon ces sources, le gendarme boursier allemand est en train d'examiner si les dirigeants d'Allianz avaient connaissance des événements qui ont entraîné des milliards de dollars de pertes.

L'enquête en Allemagne s'est accélérée après l'ouverture de l'enquête par le département américain de la Justice le 1er août, ont ajouté les sources.

Un porte-parole d'Allianz n'a pas souhaité faire de commentaires concernant l'enquête de la BaFin.

En août, le groupe a prévenu du risque que les poursuites contre sa famille de fonds "Structured Alpha" puissent avoir un impact important sur ses résultats financiers à venir.

(Reportage Tom Sims; version française Anait Miridzhanian, édité par Blandine Hénault)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !