Allemagne : Le nouveau gouvernement veut accélérer dans la voiture électrique

Allemagne : Le nouveau gouvernement veut accélérer dans la voiture électrique

BERLIN, 24 novembre (Reuters) - L'Allemagne se fixe pour objectif d'avoir au moins 15 millions de véhicules électriques en circulation d'ici 2030 dans le cadre de sa feuille de route vers la neutralité climatique, selon l'accord de coalition du futur gouvernement allemand publié mercredi.

Les sociaux-démocrates du SPD, les libéraux démocrates du FDP et les Verts, qui prévoient de former le prochain gouvernement de la première économie européenne, souhaitent également augmenter de 25% le frêt ferroviaire d'ici la fin de la décennie, indique l'accord de coalition.

"Selon les propositions de la Commission européenne, seuls des véhicules neutres en CO2 seront immatriculés dans le secteur des transports en Europe en 2035 - l'impact sur l'Allemagne se fera en conséquence sentir plus tôt", est-il écrit dans l'accord.

Le futur chancelier, Olaf Scholz, le chef de file du Parti social-démocrate (SPD), a en outre déclaré lors d'une conférence de presse que les partenariats avec la France et les Etats-Unis étaient les piliers de la diplomatie de l'Allemagne.

Toujours selon cet accord, les trois partis ont aussi convenu d'agir pour la mise en place d'une surtaxe européenne pour le transport aérien comme celle déjà en vigueur en Allemagne. (Reportage Emma Thomasson, Kirsti Knolle et Christoph Steitz, version française Matthieu Protard)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !