Allemagne : Accord sur la future coalition gouvernementale prévu la semaine prochaine

Allemagne : Accord sur la future coalition gouvernementale prévu la semaine prochaine
Allemagne : Accord sur la future coalition gouvernementale prévu la semaine prochaine
Crédit photo © Reuters

par Michael Nienaber

BERLIN (Reuters) - Les trois partis qui tentent de former le prochain gouvernement allemand comptent présenter un accord de coalition la semaine prochaine, grâce aux progrès réalisés dans leurs négociations, ont déclaré mardi leurs responsables.

Les sociaux-démocrates de centre-gauche (SPD), les Verts et les libéraux démocrates (FDP) espèrent former une coalition gouvernementale à l'issue des élections du 26 septembre, au cours desquelles aucun parti n'a remporté suffisamment de sièges pour diriger seul l'Allemagne, première économie d'Europe.

Les négociations se poursuivront cette semaine et la semaine prochaine, a déclaré à la presse à Berlin Michael Kellner, l'un des principaux législateurs des Verts.

"Nous y arriverons, j'en suis intimement convaincu", a déclaré pour sa part le secrétaire général du SPD, Lars Klingbeil, observant toutefois qu'il restait encore des questions politiques à régler.

Volker Wissing, le secrétaire général du FDP, s'est également montré optimiste quant aux chances de parvenir à un accord.

Les Verts, partisans d'une augmentation des dépenses, et le FDP, attaché à la rigueur budgétaire, sont issus d'horizons politiques opposées.

Les Verts et le SPD sont généralement considérés comme progressistes et donc assez proches sur le plan idéologique tandis que le FDP est historiquement perçu comme un allié des conservateurs allemands.

Le FDP et les Verts divergent sur la manière de financer le développement des énergies renouvelables et d'avancer la date de sortie des centrales à charbon à 2030, alors que l'Allemagne cherche à accélérer sa transformation vers une économie neutre en carbone.

(Reportage Michael Nienaber; Dagmarah Mackos pour la version française; édité par Jean-Michel Bélot)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !