Airbus reporte ses journées investisseurs en raison du jubilé de la reine Elizabeth

Airbus reporte ses journées investisseurs en raison du jubilé de la reine Elizabeth
Airbus reporte ses journées investisseurs en raison du jubilé de la reine Elizabeth
Crédit photo © Reuters

par Tim Hepher

PARIS (Reuters) - Airbus a décidé de reporter ses journées investisseurs, les premières organisées en trois ans, les dates retenues, qui coïncident avec le jubilé de la reine Elizabeth, ayant provoqué le mécontentement des investisseurs et employés britanniques du constructeur.

Les responsables d'Airbus ont écrit aux participants en reconnaissant que les jours auxquels devaient se dérouler ses "Capital Market Days" étaient "inappropriés" et ont décidé de les repousser aux 22 et 23 septembre, selon un courriel consulté par Reuters.

Les dates initiales des 2 et 3 juin chevauchaient deux jours fériés au début des célébrations marquant les 70 ans de règne de la reine Élisabeth au Royaume-Uni, où 14.000 employés construisent les ailes des avions Airbus

L'entreprise est par ailleurs le plus grand fournisseur d'avions de la Royal Air Force britannique, qui prévoit d'organiser un défilé aérien pour le jubilé auquel participeront probablement des avions de transport Airbus, le 2 juin.

Les dates initiales ont mécontenté les investisseurs et analystes britanniques qui auraient été contraints de renoncer à leurs jours fériés pour se rendre en France pour l'événement. "Les Britanniques étaient révoltés", a commenté Rob Stallard, analyste chez Vertical Research.

Airbus, qui a fêté ses 50 ans il y a trois ans, est né d'un consortium de constructeurs en Grande-Bretagne, en France, en Allemagne et en Espagne. Mais les analystes estiment que son rôle au Royaume-Uni est de plus en plus marginalisé depuis le Brexit.

Un porte-parole de la société a refusé de se prononcer sur le programme de ces deux jours.

Cet évènement a pour but de relancer l'intérêt pour le secteur après la pandémie de deux ans et devrait révéler la stratégie future du constructeur face à son rival Boeing, qui organise également ses journées investisseurs en septembre.

(Reportage de Tim Hepher, version française Kate Entringer, édité par Jean-Michel Bélot)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !