»
»
»
Consultation

Airbus, Boeing vont perdre leurs permis d'exporter en Iran, annonce Mnuchin

Airbus, Boeing vont perdre leurs permis d'exporter en Iran, annonce Mnuchin

Crédit photo © Reuters

WASHINGTON (Reuters) - Les Etats-Unis vont retirer à Airbus et à Boeing les autorisations de vendre des avions de ligne à l'Iran, a déclaré mardi le secrétaire américain au Trésor, Steve Mnuchin, après l'annonce par Donald Trump du retrait des Etats-Unis de l'accord sur le programme nucléaire iranien et du rétablissement de sanctions contre l'Iran.

La compagnie nationale IranAir a commandé une centaine d'appareils à Airbus pour un montant de 20,8 milliards de dollars (€17,5 milliards) sur la base des prix catalogue. Sur cette même base, les commandes passées par Téhéran à Boeing s'élèvent à 17 milliards de dollars (€14,3 milliards).

Ces accords dépendent toutefois des permis délivrés par les Etats-Unis en raison de la forte utilisation de pièces américaines dans la construction des avions de ligne.

Le département américain du Trésor, qui supervise ces licences d'exportation, a précisé mardi que les Etats-Unis n'autoriseraient plus la livraison d'avions de ligne, de pièces et de services aéronautiques à l'Iran après une période de transition de 90 jours.

Avant cette annonce, Airbus a dit qu'il analyserait attentivement la décision de Donald Trump mais que cela lui prendrait du temps.

Boeing a déclaré pour sa part qu'il allait consulter les autorités américaines au sujet des "prochaines étapes" et qu'il continuerait à "suivre la direction choisie par le gouvernement américain".

(David Shepardson à Washington, Tim Hepher à Paris; Bertrand Boucey pour le service français)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com