»
»
»
Consultation

Accord salarial à Deutsche Telekom, mais poursuite des grèves dans le secteur public allemand

Accord salarial à Deutsche Telekom, mais poursuite des grèves dans le secteur public allemand
Crédit photo © Reuters

FRANCFORT/BERLIN (Reuters) - Deutsche Telekom et le syndicat Verdi ont signé un accord sur une augmentation des salaires d'un maximum de 5,2%, en deux temps d'ici mars 2020, pour 62.000 salariés allemands du groupe, ont annoncé les deux parties.

L'accord, signé lors du quatrième cycle de négociations, est intervenu à la suite d'un mouvement de plus en plus suivi de débrayages d'un jour par les salariés du premier opérateur télécoms européen, en parallèle à un mouvement de grève des salariés du secteur public représentés aussi par Verdi.

La plupart des salariés de Deutsche Telekom ont obtenu une augmentation de salaire de 3,1% au 1er mai, suivie d'une autre hausse, de 2,1%, un an plus tard. Les salaires plus élevés seront augmentés de 2,7% en mai, puis de 2,1% un an plus tard.

Il n'y aura pas de licenciements avant la fin de 2020 et les salariés des grandes divisions de Deutsche Telekom obtiennent 14 jours de congés supplémentaires à partir de l'an prochain, au lieu d'une réduction du temps de travail de deux heures par semaine, à 36 heures, qui avait été précédemment convenue.

Plus de 45.000 salariés dans les crèches, les transports publics et d'autres secteurs ont observé un troisième jour de grève nationale jeudi à l'appel de Verdi, qui réclame une augmentation de 6% pour 2,3 millions de salariés du secteur.

Le gouvernement fédéral et les municipalités ont rejeté la demande jugée trop élevée. Le prochain cycle de négociations aura lieu de 15 avril.

(Douglas Busvine et Andrea Shalal, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Bertrand Boucey)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com