Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

ABN Amro modérément optimiste pour 2021, le 4e trimestre meilleur que prévu

ABN Amro modérément optimiste pour 2021, le 4e trimestre meilleur que prévu
Crédit photo © Reuters

AMSTERDAM (Reuters) - La banque néerlandaise ABN Amro s'est dit mercredi modérément optimiste quant à la poursuite de son redressement en 2021, après avoir annoncé un bénéfice net du quatrième trimestre meilleur que prévu.

ABN Amro, dont l'Etat néerlandais est actionnaire, a déclaré que les provisions pour créances douteuses avaient reculé de 30% à 220 millions d'euros au cours du quatrième trimestre, ajoutant qu'elle s'attendait à ce que ce repli se poursuive cette année.

"Nous sommes modérément optimistes quant aux perspectives de la banque", a déclaré Robert Swaak, directeur général de l’établissement, dans un communiqué.

"Nous nous attendons à ce que le déploiement des campagnes de vaccination facilite la levée rapide des mesures de restrictions, ce qui amorcera une forte reprise économique au second semestre".

Le bénéfice net trimestriel d'ABN Amro s’est effondré de 83% à 54 millions d'euros, mais est supérieur aux estimations des analystes qui tablaient sur un bénéfice de 35 millions d'euros.

Les résultats de la banque devraient néanmoins rester sous pression, les taux d'intérêt bas continuant de peser sur ses marges.

Les revenus d'intérêts nets se sont contractés de 15% à 1,35 milliard d'euros au cours du trimestre, soit un chiffre légèrement inférieur aux attentes des analystes et aux prévisions de la banque.

ABN a déclaré avoir réduit le portefeuille de sa banque d'investissement de 45% au cours du second semestre 2020, après avoir annoncé en août qu’elle mettait un terme à toutes ses opérations de financement des matières premières après avoir enregistré de lourdes pertes.

Elle n'a pas fourni de nouvelles informations concernant l'enquête ouverte par le parquet des Pays-Bas en septembre 2019 pour blanchiment d’argent et financement du terrorisme.

Les actionnaires ne recevront pas de dividende en 2020, ABN ayant fait état d'une perte nette de 45 millions d'euros pour l'année 2020, mais Robert Swaak a déclaré que la banque était bien placée pour payer le dividende reporté en 2021.

(Bart H. Meijer, version française Laura Marchioro, édité par Blandine Hénault)


click here for restriction
©2021 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !