»
»
»
Consultation

ABB nomme un nouveau DG, salué par ses deux plus grands actionnaires

ABB nomme un nouveau DG, salué par ses deux plus grands actionnaires
Crédit photo © Reuters

ZURICH (Reuters) - Le président d'ABB, Peter Voser, s'est dit lundi convaincu d'avoir trouvé la bonne personne pour transformer le groupe suisse d'ingénierie, au lendemain de l'annonce de l'arrivée de Björn Rosengren, actuel directeur général de Sandvik à la tête de l'entreprise.

Le titre ABB a ouvert en hausse de 3,7% à la Bourse de Zurich, affichant la plus forte hausse de l'indice Stoxx 50.

"Avec Björn Rosengren, ABB disposera d'un DG ayant fait ses preuves et jouissant d'une solide réputation sur les marchés financiers en matière d'améliorations opérationnelles", souligne Alexander Virgo à Bank of America Merrill Lynch.

Les deux plus grands actionnaires d'ABB, la société d'investissement suédoise Investor AB et le fonds activiste Cevian, qui en possèdent respectivement 11,2% et 5,3%, ont également salué la nomination de Björn Rosengren à la direction générale du groupe suisse.

"Dans ses précédentes fonctions, Björn Rosengren a prouvé qu'il savait mettre en oeuvre un modèle d'entreprise décentralisée, qu'il savait améliorer la performance et délivrer de la valeur", a dit Johan Forssell, directeur général d'AB Investor.

De son côté, Cevian, qui avait poussé à la vente de la division Power Grids, a dit " "Nous soutenons pleinement la nomination de Björn Rosengren (...) Il possède l'expérience et le style de direction nécessaires pour mener à bien la transformation et la stratégie d'ABB."

Björn Rosengren prendra ses fonctions en mars, a précisé dimanche ABB, ajoutant que Peter Voser, qui assurait l'intérim à la direction générale depuis le départ surprise d'Ulrich Spiesshofer en avril, conserverait la présidence du groupe.

ABB, spécialiste entre autres en automatisation industrielle et en robotique, est en pleine réorganisation après des années de résultats médiocres et d'acquisitions ratées.

"Björn Rosengren, en tant que mon successeur à la direction générale, est le candidat idéal pour faire avancer ABB, avec notre solide comité exécutif", écrit Peter Voser dans un tweet publié lundi.

Durant ses quatre années à la tête de Sandvik, Björn Rosengren a décentralisé les activités de coupes de métaux et d'équipements miniers et a vendu les actifs déficitaires.

ABB, dont le cours a perdu 14% de sa valeur au cours des cinq dernières années, a vendu ses activités de réseaux électriques à Hitachi et a annoncé le mois dernier céder son activité d'onduleurs solaires à l'italien FIMER.

Dans un entretien récent accordé à Reuters, Peter Voser a déclaré que certaines activités d'ABB, qui représentent trois milliards de dollars, soit 11% du chiffre d'affaires du groupe, faisaient l'objet d'un examen et pourraient être soient vendues, soient fermées.

(John Revill; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)


click here for restriction
©2019 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com