»
»
»
Consultation

9 opérateurs télécoms contraints de bloquer un site raciste

9 opérateurs télécoms contraints de bloquer un site raciste
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Le tribunal de Paris a ordonné mardi à neuf opérateurs des télécommunications de bloquer définitivement l'accès à partir du territoire français au site internet "Démocratie participative", ouvertement raciste, antisémite et homophobe.

Orange, SFR, Bouygues Télécom et Free, ainsi que cinq filiales ou sociétés de moindre importance ont 15 jours pour mettre à exécution cette décision, qui avait été demandée par le parquet de Paris, lit-on dans le texte du jugement obtenu par Reuters.

Cette procédure en référé avait été lancée à la requête de dix associations de lutte contre le racisme, l'antisémitisme et l'homophobie, dont la Licra, SOS Racisme, le MRAP, le Conseil représentatif des institutions juives de France et la Ligue des droits de l'homme, ainsi que de sept des personnes directement visés par ce site et ses animateurs.

"C'est une très bonne décision. Elle envoie un signal fort sur le fait qu'on ne peut pas avoir pignon sur rue avec un site dédié au racisme et à l'antisémitisme", a déclaré à Reuters Me Ilana Soskin, avocat de la Licra.

Elle a également salué le fait que le "filtrage" imposé aux opérateurs soit définitif, alors qu'ils y étaient opposés.

"SOS racisme se félicite de cette mesure qui permet de stopper le torrent de haine déversé par ce site qui avançait masqué pour échapper à toute sanction. Force est donc redonnée au droit", a pour sa part déclaré à Reuters l'avocat de cette organisation, Me Patrick Klugman.

Toutes les tentatives de faire fermer ce site animé de l'étranger s'étaient jusqu'ici heurtées à l'impossibilité d'identifier ses hébergeurs et ses animateurs, bien qu'un blogueur d'extrême droite se revendiquant du nationalisme breton, déjà condamné à de multiples reprises mais présumé en exil au Japon, soit fortement soupçonné.

(Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com