3M va supprimer 2.500 emplois, la demande et les bénéfices souffrent au 4ème trimestre

3M va supprimer 2.500 emplois, la demande et les bénéfices souffrent au 4ème trimestre
3M va supprimer 2.500 emplois, la demande et les bénéfices souffrent au 4ème trimestre
Crédit photo © Reuters

(Reuters) - Le groupe 3M a annoncé mardi qu'il allait supprimer 2.500 emplois dans le secteur de la fabrication après avoir fait état d'une baisse de son bénéfice trimestriel et d'un ralentissement de la demande.

Des dépenses de consommation plus faibles que prévu sur fonds d'inflation ont impacté les ventes de la division grand public de 3M, qui vend des produits tels que des ordinateurs portables, des purificateurs d'air et des respirateurs, et a généré un chiffre d'affaires d'environ 5,30 milliards de dollars (4,87 milliards d'euros) en 2022.

La réduction de l'activité des détaillants américains confrontés à des niveaux de stocks élevés a également freiné la demande.

"La croissance plus lente que prévu est due à des déclins rapides sur les marchés de consommation", a déclaré le directeur général de 3M, Mike Roman.

"Alors que la demande faiblissait, nous avons ajusté la production manufacturière et contrôlé les coûts, ce qui nous a permis d'améliorer les niveaux de stocks", a-t-il ajouté.

Le groupe a ainsi fait état d'un bénéfice de 0,98 dollar par action au titre de son quatrième trimestre, contre 2,31 dollars un an plus tôt, un résultat plombé également par une charge liée à l'abandon de la production des substances perfluoroalkylées (PFAS).

(Reportage Aishwarya Nair à Bangalore, version française Diana Mandiá)

Reuters

©2023 Thomson Reuters, all rights reserved. Reuters content is the intellectual property of Thomson Reuters or its third party content providers. Any copying, republication or redistribution of Reuters content, including by framing or similar means, is expressly prohibited without the prior written consent of Thomson Reuters. Thomson Reuters shall not be liable for any errors or delays in content, or for any actions taken in reliance thereon. "Reuters" and the Reuters Logo are trademarks of Thomson Reuters and its affiliated companies.

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !