»
»
»
Consultation

12,78% de grévistes à la SNCF, selon la direction

12,78% de grévistes à la SNCF, selon la direction
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Quelque 12,78% de salariés de la SNCF, toutes catégories confondues, étaient en grève mercredi à la mi-journée contre la réforme de la compagnie ferroviaire française, a annoncé la direction dans un communiqué.

C'est la 15e séquence de grève depuis le 3 avril, un mouvement censé se poursuivre par intermittence jusqu'au 28 juin mais que la CFDT cheminots voudrait voir suspendu pendant la semaine du baccalauréat.

Le taux de grévistes était mercredi en nette baisse par rapport à mardi (-4,85 points), y compris parmi les personnels indispensables à la circulation des trains : il était de 49,5% pour les conducteurs, 41,5% pour les contrôleurs et 19,7% pour les aiguilleurs, selon les chiffres donnés par la direction.

Le trafic était conforme aux prévisions (deux TGV sur trois, trois Transiliens sur cinq, un TER et un Intercités sur deux, trois trains internationaux sur cinq, une rame sur deux à deux sur trois pour le RER), a-t-on ajouté de même source.

La perturbation la plus importante, un arrêt complet du trafic à partir et à l'arrivée de la gare parisienne de Saint-Lazare jusqu'au milieu de la matinée, est due à une panne de signalisation et non à la grève, a précisé la SNCF.

Cette panne a été signalée dans la nuit à 2h30. Selon la direction, il s'agit d'un défaut électrique sur un commutateur de commande de signalisation situé dans un poste d'aiguillage datant de 1966 et dont la modernisation engagée en 2012 (un investissement de 80 millions d'euros) doit s'achever fin 2018.

Selon la SNCF, le trafic a été rétabli à 10h30 et devait revenir à la normale, hors effets de la grève, à 13h00.

(Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com