Accueil
»
Actualités
»
Consultation

Stratégie : la rotation vers la 'value' pourrait ne pas durer

Stratégie : la rotation vers la 'value' pourrait ne pas durer
Stratégie : la rotation vers la 'value' pourrait ne pas durer
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Attention aux 'head fake' et aux 'value traps' ! Alors que la rotation sectorielle est la grande tendance du moment dans les salles de marché, deux grands gestionnaires d'actifs avertissent sur le fait que ce mouvement pourrait ne pas durer bien longtemps.

Un vaccin efficace contre le Covid-19 pourrait redonner vie à l'économie mondiale en aidant les secteurs qui ont été frappés par la pandémie et en stimulant les actions bon marché. Toutefois, les investisseurs devront faire preuve de prudence, car beaucoup de mouvements observés ces dernières semaines semblent exagérés et peuvent conduire à des 'value traps' (lorsque un titre décoté apparaît à tort comme une belle opportunité), affirme à 'Bloomberg' Matt Orton, vice-président du gestionnaire d'actifs américain Carillon Tower Advisers. "Techniquement et du point de vue de l'enthousiasme des investisseurs, nous semblons un peu tendus à court terme et il y a encore beaucoup d'incertitudes d'ici février ou mars de l'année prochaine", explique le spécialiste. Il y a en effet potentiellement d'autres mesures de confinement à venir alors que les cas de Covid-19 augmentent et il y a encore un second tour des élections en Géorgie, deux éléments qui ajoutent aux incertitudes de court terme.

Selon lui, les sociétés énergétiques et financières représentent les plus importantes 'value traps' car ces deux secteurs sont "structurellement en difficulté". Au lieu de cela, à court terme, "je me positionnerais en faveur de la croissance mais je pencherais vers la cyclicité", note Matt Orton. Il cite comme exemple les sociétés de cartes de crédit telles que Visa et Mastercard qui sont un pari sur la réouverture de l'économie mondiale. Il aime également les entreprises de semi-conducteurs et de biens d'équipement semi-finis.

De la même manière, Talley Leger, stratégiste chez Invesco, estime que les nouvelles positives concernant les vaccins pourraient ne pas suffire à propulser l'économie mondiale vers une reprise durable, et ainsi freiner la rotation vers les actions 'value'. "Il pourrait s'agir d'une autre fausse tête, comme nous en avons vu tant récemment". Le spécialiste pense que la seule façon d'avoir une rotation durable vers la 'value' est d'avoir un gouvernement américain unifié, qui pourrait mettre en place un programme fiscal de soutien important. "Je pense donc qu'en fin de compte, nous reviendrons à l'ancienne norme où la technologie et la croissance sont plus performantes".

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !