»
»
Consultation

SSII : ING recommande les acteurs de la R&D

SSII : ING recommande les acteurs de la R&D

(Boursier.com) — Dans une note relative aux sociétés de R&D externalisée, les analystes d’ING semblent confiants sur une reprise proche du secteur. La note fait état d’un ralentissement au premier semestre dû à la chute de nouveaux projets après une année 2001 exceptionnelle, alors que de nombreux budgets ont été gelés et que le nombre d’intercontrats a explosé. Par exemple Alcatel ne devrait plus représenter que 9% du CA d’Alten au S1 contre 16% au 01/01/01. Cependant l’amélioration se fait sentir avec les mois de juin et juillet qui devraient être de bonne facture. Toutes les sociétés constatent une augmentation significative du nombre de consultation des clients et la visibilité semble s’améliorer avec le lancement de plusieurs projets dès septembre.

Dans un secteur en concentration les experts en profitent pour recenser les différentes cibles potentielles et la capacité de financement de chacun des acteurs français. Selon eux, Altran devrait se concentrer sur l’intégration des opérations d’Arthur D Little au second semestre pour atteindre l’objectif d’une croissance organique de 30%. Alten, après l’acquisition de deux sociétés espagnoles ne devrait pas être actif outre mesure contrairement à Brime qui devrait annoncer des acquisitions, pour un total CA de 50 Millions d’Euro, financées par cash et titres afin de conserver une trésorerie positive. Enfin, toujours d’après les analystes ING, Assystem a davantage besoin de travailler sur sa réorganisation interne que de rechercher la croissance externe pour le moment, cependant le groupe dispose de la capacité financière et serait déjà sur une piste avec Egis, société d’ingénierie présente dans le transport.


Des perspectives encourageantes donc pour le secteur, sachant selon les analystes d'ING qu'en incluant une hausse des effectifs commerciaux, la marge d’exploitation ne devrait baisser que de 2 à 2,5% par rapport au niveau moyen de 14% contrairement au SSII généralistes qui doivent faire face à la décroissance de certains marchés, à des coûts de licenciement non négligeables et à une baisse des prix. Compte tenu de ces éléments, le courtier juge que le prix actuel des titres a fait l’objet d’une sanction boursière injustifiée, résultat d’un amalgame entre les différents métiers des SSII. ING recommande sur ce secteur Altran et Brime à "++" pour des objectifs de cours respectifs de 69 et 30 euros, Alten à "+ " et Assystem à "-".

Nous sommes positifs sur Altran et à conserver sur Brime et Alten.

©2002-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com