»
»
Consultation

SOFICA 2017 : une réduction d'impôt sur le revenu hors norme

Publi-rédactionnel -- Très courues chaque fin d'année de par leur rareté et leur fort pouvoir défiscalisant, les SOFICA effectuent leur rentrée en ce mois d'octobre 2017. Découvrez le cru 2017 de cette denrée rare que sont les SOFICA.

SOFICA : un objectif clair et une activité très encadrée

Les SOFICA ont pour mission de financer la production cinématographique et audiovisuelle. Principalement destinées à encourager les films de langue française, elles doivent également s'engager à respecter une charte produite par le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) qui leur impose des quotas de production d'oeuvres indépendantes.

Afin de s'assurer des capacités de la structure à respecter ses engagements, les SOFICA font l'objet d'un contrôle drastique en amont de leur commercialisation. Chaque dossier déposé est examiné à la loupe et seules les SOFICA satisfaisant aux exigences établies conjointement par le du Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) et la Direction générale des finances publiques (DGFiP) obtiennent l'agrément nécessaire à l'exercice de leur activité. Avant de pouvoir prétendre lever des fonds auprès des particuliers pour financer ses projets, la SOFICA doit franchir une étape supplémentaire et faire viser son prospectus par l'Autorité de marchés financiers (AMF).

En 2017, 11 SOFICA ont passé ces différentes épreuves et disposent du précieux sésame leur permettant de collecter des fonds auprès des épargnants jusqu'à la fin d'année.

Ces 11 SOFICA sont autorisées, cette année, à lever la somme totale de 63 MEUR auprès des épargnants. Chaque SOFICA dispose d'une enveloppe individuelle dont la répartition est établie en amont de la collecte. Voici les noms des 11 SOFICA habilitées à collecter cette année :

SOFICA : un avantage fiscal hors norme

Investir dans le cinéma français via une SOFICA permet de profiter d'une réduction d'impôt particulièrement attractive. Cette réduction d'impôt peut aller jusqu'à 48 % des montants investis dans la double limite de 18 000EUR et de 25% du revenu net global, soit une réduction maximale de 8 640EUR*.

L'investissement dans des parts de SOFICA permet également d'obtenir une rallonge de 8 000 EUR au plafonnement global des niches fiscales habituellement limité à 10 000 EUR.

SOFICA : une denrée rare

Consécutivement à l'organisation du marché des SOFICA et à l'attribution d'une réduction d'impôt sur le revenu hors norme, les SOFICA sont très prisées par les particuliers en quête d'une solution de défiscalisation de dernière minute. Seuls les plus rapides auront la possibilité d'investir dans les 11 SOFICA disponibles en 2017.

La récompense fiscale accordée aux souscripteurs de parts de SOFICA suppose des contreparties et constitue une sorte de dédommagement au regard des risques et des contraintes liés à la détention de SOFICA.

Le capital est-il disponible ?

Inutile d'espérer récupérer les sommes investies avant au moins six ans. Elles sont bloquées pour une durée oscillant entre 6 à 10 ans. Investir dans une SOFICA en espérant pouvoir récupérer tout ou partie de son investissement avant la liquidation de la SOFICA serait purement et simplement illusoire.

Le capital est-il garanti ?

L'investissement dans une SOFICA présente un risque de perte. Le capital investi par le particulier ne peut être garanti.

Quel rendement espérer ?

Impossible de prévoir à l'avance les performances d'une SOFICA, les gestionnaires ne peuvent en aucune circonstance faire miroiter un rendement minimum. La rentabilité d'une SOFICA repose généralement davantage sur la réduction d'impôt sur le revenu que son potentiel d'appréciation. L'attribution d'une réduction d'impôt sur le revenu de près de 50 % de la somme engagée permet de compenser partiellement le risque pris par l'investisseur.

>> Pour souscrire dès maintenant aux SOFICA 2017, cliquez ici

Conditions :

La réduction d'impôts est proposée en contrepartie d'une durée minimum de détention et d'un risque de perte en capital. Elle dépend des produits choisis, des dispositions fiscales en vigueur, susceptibles d'évolution, et du respect de certaines conditions. Chaque investisseur doit tenir compte de sa situation personnelle et ne pas avoir la fiscalité pour unique motivation. Par ailleurs, la rentabilité n'est pas garantie. Nous vous invitons à lire attentivement les notices d'informations des produits proposés.

Les performances passées ne présagent pas de performances futures

*36% Si la SOFICA ne s'engage pas à consacrer " au moins 10 % de ses investissements à des dépenses de développement d'oeuvres audiovisuelles de fiction, de documentaire et d'animation sous forme de séries, ou à défaut au moins 10 % de ses investissements à des versements en numéraire réalisés par contrats d'association à la production en contrepartie de l'acquisition de droits portant exclusivement sur les recettes d'exploitation des oeuvres cinématographiques ou audiovisuelles à l'étranger. " 30 % si la SOFICA ne s'engage pas à réaliser au moins 10 % de ses investissements directement dans le capital de sociétés de réalisation avant le 31 décembre de l'année suivant celle de la souscription.

Contenu proposé par Sicavonline

Sicavonline

SOFICA 2017 : une réduction d'impôt sur le revenu hors norme

Partenaires de Boursier.com