»
»
Consultation

Où et comment investir en immobilier ?

Où et comment investir en immobilier ?

Centrale des SCPI

Publi-rédactionnel -- Vous pensez comme des millions de Français qui ont déjà franchi le pas qu'un investissement immobilier constitue une assurance tout risque contre les aléas de l'existence en vue de disposer de revenus complémentaires. Vous avez raison de vous préoccuper dès aujourd'hui de votre avenir. Vous vous interrogez cependant sur la meilleure méthode pour concrétiser cet objectif. Avez-vous déjà pensé à acheter des parts de SCPI de rendement ?

Les Français sont attachés à la pierre. Ils pensent logiquement que la pierre, c'est du solide. Lorsque l'on possède de l'immobilier, les brusques décrochages des marchés financiers n'ont pas de prise sur son investissement. Investir en immobilier, c'est oublier les très faibles rendements proposés par le livret A mais aussi par les contrats d'assurance-vie en euros dont la rémunération fond comme neige au soleil depuis de nombreuses années. Pour mémoire, la rémunération de ces produits d'épargne a été inférieure à l'inflation en 2018.

Investir en immobilier c'est réaliser un achat concret en vue de disposer de revenus complémentaires. C'est s'inscrire dans une période de temps logue sans le moindre lien avec toute idée de spéculation. C'est également participer au développent économique dans la mesure de ses moyens financiers. Investir en immobilier, c'est donc à la fois très simple dans le principe et plus compliqué à mettre en oeuvre.

Investir en immobilier en direct : un projet qui vite peut tourner au casse-tête !

Le plus ancien moyen d'investir en immobilier, celui qui vient immédiatement à l'esprit lorsque l'on s'interroge, c'est l'investissement immobilier en direct. L'investisseur achète un ou plusieurs biens, vide(s) ou occupé(s) dont il espère percevoir des revenus. C'est classique. En l'espèce, il n'est pas évident de trouver de quoi concrétiser son projet à bon compte puisque les prix ont beaucoup augmenté ce qui a fait plonger les rendements.

Par rendement, il faut entendre le rendement net, c'est-à-dire le rapport entre le loyer net de tous les frais occasionnés par la détention de son bien immobilier et le coût total de son investissement, le tout avant impôt sur le revenu et prélèvements sociaux. En allant au bout de l'exercice, on se rend compte qu'avec la hausse ininterrompue des taxes foncières, des assurances, des charges de copropriété, et la stagnation des loyers, le rendement net dévisse.

Il faut également compter avec de le coût d'impondérables travaux, la vacance entre deux locataires, voire pire, avec des impayés. N'oublions pas non plus le temps passé. Bien évidemment, il est possible de donner son bien en gestion mais cela occasionne des dépenses qui viennent encore davantage ronger le rendement net.

La liste des contraintes et des risques est donc longue et nécessite d'y réfléchir à deux fois avant de se lancer dans ce type d'opération qui, si elle a payé par le passé, est beaucoup moins profitable aujourd'hui, surtout avec la hausse de la fiscalité, en particulier celle des prélèvements sociaux.

Il est certes possible d'investir en immobilier par le biais de dispositifs défiscalisant de type Pinel. Mais, en l'espèce, il est certain que vous paierez votre bien davantage que le prix du marché, une partie de la réduction d'impôt allant dans des commissions diverses et variées.

Enfin, si malgré tout, vous souhaitez investir directement en immobilier, votre aire géographique sera réduite à la France et vous ne pourrez, hormis dans des cas exceptionnels qui ne sont pas à la portée de chacun, tourner votre regard vers l'étranger. Bref, investir en immobilier en direct, c'est beaucoup de contraintes avec de perspectives de revalorisation de son patrimoine globalement faibles et d'indéniables risques à la clé.

Alors, que faire pour investir en immobilier sans être confronté aux problématiques explicitées ci-dessus ?

Investir en immobilier grâce aux SCPI : un projet performant et simple dans son principe !

Les sociétés civiles de placement immobilier, connues également sous le terme de pierre-papier ou d'épargne immobilière assistée, vous permettent d'investir en immobilier de manière mutualisée sans le moindre souci de gestion. Chaque SCPI, et il en existe près de 180, est créée et gérée par une société de gestion pour le compte des associés porteurs de parts de ladite SCPI.

Les sociétés de gestion s'occupent de tout et déchargent les associés des contraintes et des relations avec les locataires. La force de frappe des SCPI réside dans le fait quelles peuvent acquérir des immeubles de plusieurs dizaines de millions d'euros du fait du regroupement des associés. Les SCPI comptent, en effet, pour les plus grosses, plusieurs dizaines de milliers d'associés. La capitalisation des plus importantes SCPI de la place approche trois milliards d'euros et les SCPI existent depuis plus de 50 ans.

Il s'agit donc d'un produit d'épargne qui a fait ses preuves et qui a rapporté en 2017 (les résultats de 2018 ne sont pas encore connus) 4,43 % net de tous frais puisque les dividendes versés mensuellement ou trimestriellement aux associés sont nets. Les SCPI investissent quasi-exclusivement en dehors de l'immobilier d'habitation, à savoir dans des bureaux, des commerces et des centres commerciaux. Elles investissent également dans l'immobilier touristique avec les hôtels et les campings, mais aussi dans des entrepôts et des locaux d'activités. Les secteurs de la santé n'est pas oublié puisque des SCPI comme Pierval Santé s'y sont spécialisées. Enfin, il leur est possible d'acquérir des biens en lien avec la petite enfance et l'éducation.

Les possibilités d'investissement sont donc presque infinies. Alors qu'à l'origine, les SCPI investissaient uniquement en France elles sortent depuis quelques années de nos frontières et ont posé de nombreux jalons en Europe. Comme avec la SCPI LF Europimmo gérée par la société de gestion La Francaise.

Les parts de SCPI peuvent s'acheter au comptant, à crédit mais également, et c'est très intéressant pour les ménages fortement imposés, en démembrement temporaire de propriété. Comme le précise, Véronique Baron, l'une des associés fondateurs de La Centrale des SCPI, la plateforme leader de la distribution de SCPI par Internet : Avec les SCPI, vous possédez de l'immobilier sans vous en rendre compte. La société de gestion fait le travail pour vous et vous encaissez vos dividendes. Que demander de plus ?
Ce que l'on peut demander, c'est : comment bien investir en SCPI ?

Comment peut-on bien investir en SCPI ?

Il n'y a pas de secret, pour réussir son investissement ne SCPI, il faut passer par des professionnels reconnus dont c'est l'unique métier. Il importe également de recourir à des spécialistes indépendants n'ayant pas le moindre lien avec des banques ou des compagnies d'assurance. Il faut également que ces personnes proposent un service global avec notamment la possibilité de vous trouver le meilleur crédit SCPI et qu'elles vous accompagnent tout au long de votre investissement en vous aidant par exemple à remplir votre déclaration d'impôt si nécessaire. Il faut surtout que ces professionnels déterminent pour vous la meilleure allocation SCPI après avoir mixé les meilleures SCPI à la suite de votre bilan patrimonial.

Ces perles rares existent et travaillent à La Centrale des SCPI. C'est à Paris, c'est dans le premier arrondissement, c'est au 15 rue Saint-Roch, c'est dans la première boutique de France consacrée exclusivement à la vente de ces produits d'épargne immobilière assistée.

La Centrale des SCPI, c'est également un numéro de téléphone composable six jours sur sept : le 01.44.56.00.23. C'est enfin un site Internet : www.centraledesscpi.com, la référence en matière de sociétés civiles de placement immobilier. À cette adresse, vous trouverez toute l'information que vous souhaitez pour vous permettre de mieux connaitre les SCPI : simulateurs et comparateurs actualités, fiches SCPI et sociétés de gestion, informations fiscales et patrimoniales, et tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les SCPI.

En 2019, donnez un sérieux coup de fouet à votre épargne avec un investissement immobilier qui rapporte au travers l'achat de parts de SCPI de rendement. Par ailleurs, ce placement d'épargne assisté est un bon moyen de s'émanciper une fois pour toute des placements bancaires peu glorieux.

Découvrez la vidéo La Centrale des SCPI

Avertissement
L'investissement dans une SCPI n'est pas garanti, tant du point de vue des dividendes perçus que de celui de la préservation du capital. Les SCPI dépendent en effet des fluctuations des marchés immobiliers.
Avant toute décision d'achat de parts de SCPI, faites-vous conseiller par un professionnel afin d'être certain(e) que ce placement correspond à votre profil patrimonial.
Enfin, comme tout investissement immobilier, tenez compte du fait que les SCPI sont des placements de long terme dont la durée de détention minimale ne saurait être inférieure à huit ans.

Contenu proposé par :

Centrale des SCPI

Partenaires de Boursier.com