»
»
Consultation

Nouvelle année record pour les dividendes mondiaux

Nouvelle année record pour les dividendes mondiaux
Nouvelle année record pour les dividendes mondiaux
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les dividendes représentent une part conséquente de la performance boursière globale sur le long terme. A ce titre, la progression continue du retour aux actionnaires est une bonne nouvelle. En 2018, les dividendes mondiaux ont d'ailleurs atteint un nouveau record, à 1.370 milliards de dollars (+9,3% sur un an). Selon les données de Janus Henderson, la croissance en termes sous-jacents a atteint 8,5%, soit la meilleure performance depuis 2015, et ce qui est supérieur à la tendance à long-terme de 5-7%.

Les secteurs minier et bancaire en force

Neuf sociétés sur dix ont augmenté ou maintenu leurs dividendes à l'échelle internationale, précise la maison de gestion. Les dividendes du secteur bancaire et minier ont fortement augmenté alors que ceux du secteur des télécommunications ont enregistré la plus mauvaise performance.

Les entreprises nord-américaines et japonaises choient leurs actionnaires

Au niveau géographique, les sociétés américaines et canadiennes ont été particulièrement généreuses envers leurs actionnaires puisqu'aux Etats-Unis les dividendes ont atteint un niveau historique l'an passé, à 468,9 milliards de dollars (+7,8% en sous-jacent) grâce aux banques, aux sociétés du secteur de la santé et de la technologie. Seule une société américaine sur 25 a réduit son dividende. Le Canada a réalisé une performance encore plus solide grâce, notamment, aux sociétés pétrolières et aux banques, et ses dividendes sont ceux qui ont augmenté le plus rapidement parmi les pays développés. Le Japon a réalisé la deuxième croissance la plus rapide grâce à l'augmentation des bénéfices des sociétés et à la hausse des taux de distribution.

Les sociétés européennes moins généreuses

Les dividendes européens ont augmenté moins rapidement, en hausse de 5,4% en termes sous-jacents. Ils ont été affectés par la faible croissance de la Suisse et la forte réduction effectuée par Anheuser Busch en Belgique, précise la maison de gestion. L'année n'a cependant pas été mauvaise pour la région, les neuf dixièmes des sociétés européennes augmentant leurs dividendes. L'Allemagne s'est démarquée et la France, l'Espagne et l'Italie ont également enregistré de bons résultats. En outre, la croissance des dividendes totaux a fortement bénéficié des effets de change positifs en début d'année.

Les dividendes augmentent aussi dans les émergents

Quant aux émergents, après la faible performance du premier trimestre, les dividendes versés dans ces pays se sont fortement repris sur le reste de l'année. Ils ont augmenté, en termes sous-jacents, de 15,9% sur l'ensemble de l'année 2018. La Russie est le pays qui a le plus contribué à la croissance et a versé des paiements historiques. Les dividendes chinois ont également fortement crû.

Nouvelle hausse attendue en 2019

Après cette très belle année, les dividendes devraient continuer à progresser en 2019, bien qu'à un rythme moindre. Selon les prévisions de Janus Henderson, les dividendes sous-jacents augmenteront de 5,1% en 2019, ce qui correspond à une croissance de 3,3% des dividendes totaux, en assumant que les taux de change se maintiennent à leurs niveaux actuels sur le reste de l'année. Ceci signifie que les sociétés seront amenées à payer à leurs actionnaires, à l'échelle internationale, 1.414 Mds$.

"Nous prévoyons que la croissance des dividendes sera, pour l'année à venir, plus conforme à la tendance à long-terme. Les prévisions de bénéfices des sociétés ont chuté, les perspectives économiques mondiales ayant été revues à la baisse, mais la plupart des observateurs continuent de s'attendre à ce que les sociétés enregistrent une croissance positive de leurs bénéfices en 2019. Les dividendes sont, quoi qu'il en soit, beaucoup moins volatiles que les bénéfices et nous restons donc positifs quant aux perspectives pour les investisseurs sur le revenu", affirme Ben Lofthouse, directeur de la gestion actions internationales à fort rendement chez Janus Henderson.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com