Accueil
Actualités
Consultation

Marchés : les indices décrochent, le Stoxx 600 en bear market

Marchés : les indices décrochent, le Stoxx 600 en bear market
Marchés : les indices décrochent, le Stoxx 600 en bear market
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le Stoxx 600 est à son tour proche de tomber en 'bear market'. Alors que le CAC40 recule de plus de 2% en début d'après-midi, l'indice de référence européen abandonne 2,35% à Londres, au plus bas depuis décembre 2020. L'indice affiche ainsi une perte de plus de 20% par rapport à son sommet de janvier dernier et entrera en configuration baissière en cas de clôture autour des niveaux actuels. Les positions ultra-bellicistes des grandes Banques centrales au cours des derniers jours, Fed en tête, ont renforcé les craintes de voir tomber l'économie mondiale en récession, la lutte contre l'inflation étant le combat prioritaire des institutions monétaires.

"Le marché essaie actuellement de déterminer l'ampleur et la durée de la récession en Europe", affirme Joachim Klement chez Liberum Capital. "Cela prendra un peu plus de temps et, globalement, nous n'attendons pas un creux de ce marché baissier avant le premier trimestre 2023". Les dernières données PMI de S&P Global dévoilées ce matin ont montré que l'activité dans le secteur privé de la zone euro s'est contractée pour un troisième mois consécutif en septembre, l'inflation record érodant la demande et obligeant certaines entreprises à limiter leur production.

Signe que les titres des entreprises européennes continuent à être indésirables, les fonds d'actions européens ont enregistré une 32ème semaine consécutive de flux sortants, selon les données d'EPFR Global reprises par Bank of America. Plus globalement, les liquidités ont attiré 30,3 milliards de dollars, tandis que les fonds actions mondiaux ont essuyé des sorties de 7,8 Mds$ au cours de la semaine clos le 21 septembre. Le sentiment des investisseurs est "incontestablement" le plus mauvais depuis la crise de 2008, les pertes sur les obligations d'État étant les plus élevées depuis 1920, écrivent les stratèges de la banque.

"Nous sommes confrontés à l'un des resserrements monétaires les plus agressifs et les plus généralisés à l'échelle mondiale de toute une génération", affirme à 'Bloomberg' James Athey, directeur des investissements chez Abrdn. "Je trouve incroyable que le marché des actions baisse d'environ 20% et que l'on considère que cela correspond à l'évaluation des conditions macroéconomiques. La réalité est que les prévisions de bénéfices ne reflètent toujours pas la probabilité d'un ralentissement significatif de la croissance à venir".

Dans cet environnement, seul le billet vert se distingue. L'indice dollar, qui mesure les fluctuations du billet vert par rapport à un panier de référence, bondit de 0,79%, au plus haut depuis mai 2002. L'euro abandonne aide son côté 0,89% face au dollar à 0,9748, sur un niveau plus observé depuis 2002, et la livre sterling plonge de 1,9% à 1,1033$, au plus bas depuis 1985 !

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !