Accueil
»
Actualités
»
Consultation

Marchés : élections sénatoriales en Géorgie, évènement ou feu de paille ?

Marchés : élections sénatoriales en Géorgie, évènement ou feu de paille ?
Marchés : élections sénatoriales en Géorgie, évènement ou feu de paille ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — C 'est l'évènement politique de ce début d'année : l'élection de deux sénateurs dans l'Etat de Géorgie. Si au premier abord, cet appel aux urnes apparaît secondaire eu égard à la dernière élection présidentielle qui a vu Joe Biden accéder à la Maison Blanche, il relève en fait d'une importance toute particulière. Il déterminera en effet la couleur du Sénat et ainsi la capacité du nouveau président à faire adopter des réformes par le Congrès. Un résultat très attendu par les marchés financiers.

"Si les démocrates remportent les deux sièges, nous nous attendons à ce que le S&P 500 devienne vulnérable à une baisse de l'ordre de 6 à 10%", affirme sans hésitations John Stoltzfus, stratège chez Oppenheimer. "Selon notre expérience, les marchés préfèrent que le Capitole de Washington ait suffisamment de contrôles et d'équilibres en place pour que le pouvoir politique ne soit pas entre les mains d'un seul parti".

Les Républicains doivent gagner au moins un des deux sièges en jeu pour conserver leur faible majorité à la Chambre haute du Congrès. Le scrutin pourrait s'avérer très serré alors que la Géorgie est l'un des Etats clés perdus par Donald Trump le 3 novembre qui ont fait basculer le scrutin présidentiel en faveur de son adversaire démocrate.

Pour Kristina Hooper, responsable de la stratégie des marchés mondiaux chez Invesco, les investisseurs auront droit, quoiqu'il arrive, à un scénario mitigé. "Si les deux sièges vont au Parti démocrate, cela augmente considérablement les chances d'un plus grand plan de relance... Cependant, un coup de balai démocrate entraînerait aussi une potentielle augmentation des impôts".

Un 'sweep démocrate' entraînerait une "puissante rotation du marché intérieur", les investisseurs se repositionnant alors pour plus de dépenses publiques, quelques taxes, des politiques écologiques et davantage de réglementations, explique de son côté à 'Bloomberg' Krishna Guha, stratège chez ISI Evercore. Si les républicains détiennent au moins un siège - ce qui est le scénario le plus probable de la spécialiste - alors le dernier grand obstacle de l'incertitude politique aura été levé, donnant aux investisseurs une chance de se positionner pour une reprise tirée par les vaccins anti-coronavirus, davantage de dépenses gouvernementales et une politique monétaire très accommodante.

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !