»
»
Consultation

Marchés : des avis d'analystes (mise à jour)

Marchés : des avis d'analystes (mise à jour)
Marchés : des avis d'analystes (mise à jour)
Crédit photo © Benoît Tessier / Reuters

(Boursier.com) — - HSBC dégrade Faurecia de "conserver" à "alléger" en abaissant son objectif de 56 à 34 euros.

- Barclays revalorise Safran de 89 à 97 euros, pour une opinion maintenue à "pondération en ligne".

- Citi dégrade Sodexo à "neutre" contre une recommandation "achat" jusqu'ici.

- HSBC maintient son avis "achat" sur Peugeot mais en ajustant sa cible de 28 à 24 euros.

- HSBC ne vise plus que 115 euros sur Michelin contre 130 euros jusqu'ici, mais reste à l'achat.

- HSBC relève son opinion Renault de "conserver" à "acheter" malgré un objectif ramené de 81 à 75 euros.

- HSBC conseille toujours de "conserver" Valeo mais en abaissant son objectif de 45 à 27,50 euros.

- Macquarie reprend le suivi d'Arkema à "surperformance" en visant 104 euros.

- Macquarie reprend la couverture de Solvay à "neutre" avec 105 euros dans le viseur.

- Bryan Garnier revalorise Orange de 17,20 à 17,50 euros en restant à l'achat.

- Bryan Garnier ramène son objectif sur Iliad de 180 à 175 euros, avec une opinion "achat" reconduite.

- Bryan Garnier coupe sa cible sur Bouygues de 43 à 42 euros en restant à l'achat.

- Bryan Garnier dégrade son opinion sur Altice à "neutre" contre "achat" précédemment, en ne visant plus que 2 euros.

- Deutsche Bank réitère son opinion "achat" sur Renault et son objectif de 115 euros.

- AlphaValue passe d'"achat" à "renforcer" sur Valeo en ajustant sa cible à 29,70 euros.

- Barclays débute le suivi de Neoen à "pondération en ligne" avec une valorisation théorique fixée à 21 euros.

- Kepler Cheuvreux débute le suivi de Derichebourg à l'achat avec une 'fair value' de 6 euros.

- Portzamparc reste à "acheter" sur MND Group en ramenant son objectif de 6,20 à 4,50 euros.

- Deutsche Bank coupe sa cible sur BASF de 94 à 90 euros en restant acheteur du dossier.

- Bryan Garnier réitère son conseil "achat" sur Celyad en remontant la mire de 46 à 49 euros.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com