Accueil
Actualités
Consultation

Proposé par

Les unités de compte en assurance vie, opportunités potentielles de rendement et de diversification

Les unités de compte en assurance vie, opportunités potentielles de rendement et de diversification
Les unités de compte en assurance vie, opportunités potentielles de rendement et de diversification
Crédit photo © iStock

Supports d'investissement de valeurs mobilières, les unités de compte dans les contrats d'assurance vie ont le vent en poupe. La variété des actifs dans lesquels elles permettent d'investir offrent un bon complément aux fonds en euros dont les performances sont limitées depuis plusieurs années par la faiblesse des taux d'intérêt obligataires.

Dans la famille des contrats d'assurance vie on distingue deux grandes sous-familles de supports d'investissement : les fonds en euros, d'une part, et les unités de compte (UC)* d'autre part. Les premiers, qui sont une singularité française, ont la particularité de garantir le capital investi par les épargnants.

Composés essentiellement d'obligations d'Etat, les fonds en euros constituent la " poche sécurisée " des contrats d'assurance vie, mais leur rendement est limité par la faiblesse des taux d'intérêt obligataires : en 2021, selon France Assureurs, la performance moyenne de ces supports dans les contrats d'assurance vie est restée limitée à 1,3%, stable par rapport à 2020.

Dans ce contexte, les unités de compte gagnent de plus en plus l'intérêt des épargnants : ces investissements sont plus risqués, car leur capital n'est pas garanti, mais aussi potentiellement plus rémunérateurs grâce à leur performance de long terme et à la grande diversité des actifs sous-jacents dans lesquels investir.

Que sont les unités de compte ?

Concrètement, les unités de compte (UC) sont des supports d'investissement, libellés en parts ou en actions de valeurs mobilières, accessibles via l'assurance vie, en général dans les contrats dits " multisupport ", lesquels donnent à la fois accès aux fonds en euros et aux unités de compte. Les épargnants sont libres de répartir leur capital entre le fonds en euros et les UC comme ils le souhaitent, et peuvent investir sur une ou plusieurs UC. Le capital détenu sur chacun de ces supports est exprimé en nombre de parts, et non pas en euros.

L'assureur ne s'engage que sur le nombre d'unités de compte, et non sur leur valeur, qui peut fluctuer à la hausse ou à la baisse en fonction de l'évolution des marchés financiers. Le souscripteur/adhérent supporte seul le risque de perte en capital.

Une grande variété de supports d'investissements

Les unités de compte ont un double avantage : elles permettent de diversifier son épargne en investissant dans différents types de valeurs mobilières (actions cotées ou non cotées, obligations et autres titres de créances, immobilier d'investissement...) tout en profitant du cadre fiscal avantageux de l'assurance vie (aucune fiscalité appliquée tant qu'aucun rachat n'est effectué, et l'imposition est plus douce après huit années de détention).

Il existe plusieurs formes d'unités de compte accessibles aux titulaires de contrats d'assurance vie :

  • Les OPCVM, les organismes de placement collectif en valeurs mobilières, désignent des portefeuilles de titres (actions, obligations, Sicav...) détenus en commun par plusieurs épargnants.
  • Les SICAV (Sociétés d'Investissement à Capital Variable) et les FCP (Fonds Communs de Placement) sont des catégories d'OPCVM. Les premières gèrent un portefeuille collectif de valeurs mobilières pour le compte d'actionnaires, les seconds sont des copropriétés de valeurs mobilières qui émettent des parts ;
  • Les OPCI*, les organismes de placement collectif immobilier, permettent d'investir dans une majorité d'actifs immobiliers et une minorité de valeurs mobilières (actions, dont celles des foncières cotées, obligations ou OPC monétaires) ;
  • Les SCPI*, sociétés civiles de placement immobilier, ont pour objet exclusif l'acquisition d'un patrimoine immobilier locatif ;
  • Les titres vifs désignent des actions ou des obligations émises par une entreprise cotée sur les marchés financiers ;
  • Les EMTN, Euro Medium Term Notes, sont des titres de créance complexes dont le rendement dépend d'un sous-jacent (indice, action, fonds...).
  • Les ETF, Exchange Traded Funds, ou trackers, des titres sur les marchés réglementés d'Euronext, ont pour objectif de répliquer les variations d'un indice, à la hausse comme à la baisse.
*Choisir des supports immobiliers peut présenter des contraintes, que cela soit en matière de liquidité : la faculté d'arbitrage peut par exemple être limitée pendant les 3 premières années à compter de l'investissement pour un support de type SCPI, et en matière de frais : des majorations de frais peuvent être prévus par l'assureur pour investir sur ces supports immobiliers. Aussi, il convient de prendre le temps de lire les documents mis à votre disposition par l'assureur avant de faire votre choix.

La grande variété des unités de compte, qui offrent des rapports risque-rendement très variables d'un support à l'autre, présente ainsi des opportunités d'investissement compatibles avec tous les profils d'épargnants, prudent, modéré ou risqué.

Avant de sélectionner un support, il est important de considérer votre appétence au risque, votre situation familiale et patrimoniale ainsi que la durée envisagée de votre investissement.

La lecture du DICI, ou document d'informations clé pour l'investisseur, peut vous éclairer notamment sur les objectifs et la politique d'investissement, le profil de risque et de rendement, les frais et les performances passées, qui ne préjugent pas des performances futures. Prenez le temps de le lire attentivement avant d'investir dans un support.

KOMPOZ : plus de 700 unités de compte (UC) disponibles

Cependant, tous les contrats d'assurance vie ne donnent pas forcément accès à une offre large d'unités de compte. Le nombre d'UC proposées par certains distributeurs est même parfois limité à une petite poignée de supports, ce qui, outre la faiblesse des opportunités présentées, s'avère être une source de risque supplémentaire : en manque de choix, les titulaires de ces contrats peuvent être tentés de diriger " par défaut " leur capital vers des unités de compte qui ne sont pas ou sont peu adaptées à leur profil.

On recommandera ainsi de se tourner vers des solutions d'assurance vie proposant une offre d'unités de compte suffisamment étoffée pour permettre de trouver les supports les plus en adéquation avec son appétence au risque, et assurer une diversification d'épargne suffisante, règle d'or de l'investissement réussi.

C'est le cas de KOMPOZ, le nouveau contrat d'assurance vie de Sicavonline. Son offre comprend un fonds en euros et plus de 700 supports en unités de comptes : plus de 500 OPCVM, plus de 40 trackers ETF, plus de 20 supports immobiliers (SCPI, sociétés civiles, OPCI), plus de 130 titres vifs et deux supports en capital-investissement. Ce contrat digital (adhésion, versement et arbitrage) à la carte permet de bénéficier d'un conseil en ligne grâce à un algorithme qui permet de définir le mode de gestion, l'allocation financière et les options du contrat adaptés à chaque profil d'épargnant. 100% modulable, KOMPOZ est disponible en gestion libre et en gestion déléguée.

*Le risque d'un investissement sur un support en unités de compte :

Le souhait d'un meilleur rendement s'accompagne d'une prise de risque, les supports en unités de compte présentent un risque de perte en capital. Les montants investis sur les supports en unités de compte ne sont pas garantis, ils sont sujets à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant en particulier de l'évolution des marchés financiers. Il est rappelé que les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Dans certains cas, l'assureur peut être dans l'impossibilité de procéder à l'investissement ou au désinvestissement de certaines unités de compte. Conformément à la réglementation, il peut donc être amené à suspendre ou restreindre temporairement certaines opérations sur le contrat

KOMPOZ est un contrat d'assurance vie collectif assuré par Ageas France et commercialisé par Sicavonline, en tant que courtier en assurances. Le souscripteur du contrat KOMPOZ est l'association Personaliz Epargne Digitale, devenez membre de l'association et adhérez au contrat KOMPOZ.

Ageas France
Société Anonyme d'assurance sur la vie. Entreprise régie par le Code des assurances, agrée par l'Autorité de Contrôle prudentiel, au capital de 159 221 273,61 EUR. Immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Nanterre au numéro 352 191 167, dont le siège social est situé Village 5 - 50 place de L'Ellipse - CS 30024 - 92985 Paris La Défense Cedex. FATCA numéro d'identification : GIIN 6841 D2.00009.ME.250

SICAVONLINE, Société Anonyme au capital de 4 000 008 EUR. RCS Nanterre 423 973 494.

Siège social : Village 5 - 50 place de l'Ellipse, CS 50053, 92985 PARIS LA DÉFENSE CEDEX. Tél. : 01 70 08 08 08.

Prestataire de Services d'Investissement agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution sous le numéro 19 253 CE.

Société de courtage en assurance et intermédiaire en opérations bancaires et services de paiement, inscrite à l'ORIAS sous le numéro 18001256.

La rédaction de Boursier.com n'a pas participé à la réalisation de ce contenu.

Dossier

Dossier spécial Assurance vie

Dossier spécial Assurance vie

L’Assurance vie offre non seulement une enveloppe fiscale avantageuse, mais aussi un bon moyen de diversifier son patrimoine. Retrouvez notre dossier complet sur un des placements préférés des Français : contrats en euros ou en unités de compte, frais de gestion, opportunités de rendement, mais aussi de placement responsable. Suivez le guide !

Sommaire