»
»
Consultation

Les options binaires interdites aux particuliers dès le 2 juillet

Les options binaires interdites aux particuliers dès le 2 juillet
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les mesures décidées par le régulateur européen pour protéger les investisseurs particuliers contre les dangers des options binaires et autres CFD entreront en vigueur dans les prochaines semaines. L'autorité européenne des marchés financiers (ESMA) a précisé aujourd'hui que ces mesures, publiées au Journal officiel de l'Union européenne, s'appliqueront à compter du 2 juillet pour les options binaires et du 1er aout 2018 pour les contrats sur la différence. Et ce pour une période de trois mois renouvelable.

Concernant les options binaires, la commercialisation, la distribution ou la vente d'options binaires sera tout simplement interdite aux particuliers. Sur les CFD, la commercialisation, la distribution ou la vente de certains produits seront fortement restreintes.

Le règlement européen sur les marchés d'instruments financiers (MiFIR) permet à l'ESMA d'introduire des mesures d'intervention temporaires sur une base trimestrielle. Avant la fin de ces trois mois, l'ESMA examinera la nécessité de prolonger ces mesures pour une nouvelle période de trois mois.

En France, ces mesures vont s'ajouter au dispositif d'interdiction de la publicité électronique sur les produits les plus risqués, prévu dans le cadre de la loi Sapin II. A l'heure actuelle, l'AMF mène des réflexions sur les modalités à mettre en oeuvre afin de pouvoir prendre, le moment venu, le relais de l'autorité européenne, précise le gendarme financier français.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Les options binaires interdites aux particuliers dès le 2 juillet

Partenaires de Boursier.com