Accueil
Actualités
Consultation

Le Cac 40 a commencé l'année par de nouveaux records, LVMH en vedette !

Le Cac 40 a commencé l'année par de nouveaux records, LVMH en vedette !
Le Cac 40 a commencé l'année par de nouveaux records, LVMH en vedette !
Crédit photo © Luis Alvarez

Publi-rédactionnel — Malgré quelques hésitations initiales en début de mois, le Cac 40 est parvenu à inscrire une nouvelle hausse en janvier, atteignant au passage de nouveaux records. Les techs ont continué de concentrer l'attention. LVMH est sorti grandi de sa publication de comptes annuels...

Si la Bourse de Paris avait plutôt mal commencé l'année 2024, avec un repli de 1,6% du Cac 40 sur sa première semaine, la suite du mois de janvier s'est montrée beaucoup plus favorable. L'indice phare a ainsi poursuivi sur sa lancée de novembre et décembre pour engranger près de 2%, au point de signer de nouveaux records de clôture et en séance, au-delà du seuil des 7.700 points. Aux Etats-Unis, le S&P 500, lui aussi, a inscrit des sommets historiques.

La Fed calme le jeu

Passée l'euphorie de fin 2023, quand les marchés s'étaient emballés à l'idée de voir la Réserve fédérale américaine amorcer sa détente monétaire dès le mois de mars, les opérateurs ont dû se résoudre progressivement à l'évidence que ce ne serait pas forcément le cas, après que plusieurs membres de la banque centrale sont intervenus pour les dissuader d'un tel scénario, tant que la bataille contre l'inflation ne serait pas gagnée définitivement. En décembre, les prix à la consommation sont, d'ailleurs, restés fermes, en hausse de 3,9% hors alimentation et énergie. C'est moins que les 4% de novembre mais un peu plus que les 3,8% sur lesquels misait le consensus.

Alors, au printemps ? Au début de l'été ? Les faits continuent, quoi qu'il en soit, à plaider pour de premières baisses de taux d'intérêt dans les prochains mois aux Etats-Unis dans la mesure où la tendance reste à la décélération de l'inflation et que la croissance, comme le marché de l'emploi, demeurent solides. Au quatrième trimestre, le PIB a augmenté de 3,3% en rythme annualisé, c'est moins que les 4,9% au troisième trimestre mais bien au-delà des 2% anticipés par le marché...

Microsoft au sommet !

Un parfait scénario de " soft landing " cher à la Bourse et aux opérateurs, qui ont, dans ce contexte, continué de s'engouffrer dans la voie des techs américaines et de l'intelligence artificielle. Microsoft a ainsi franchi le seuil des 3.000 milliards de dollars de capitalisation boursière. Le géant du logiciel associé au développement de ChatGPT, Apple et Alphabet pèsent désormais à eux trois quelque 8.000 milliards de dollars à Wall Street, autant que l'Euro Stoxx 50, le Footsie londonien et le SMI suisse réunis... La saison des résultats annuels a, qui plus est, bien débuté en France, LVMH bondissant de 12,8% le 26 janvier après des chiffres record. En une seule journée, le numéro un mondial du luxe a gagné autant, en capitalisation boursière, que le poids de Kering dans le même secteur et également composante du Cac 40.

Le mois de janvier s'est terminé par la décision de politique monétaire de la Fed, avec un statu quo confirmé, quand la Bourse de Paris avait déjà fermé ses portes, sans impact, donc, sur le bilan mensuel. Sur le plan statistique, quand le bilan des cinq premières séances est négatif, ce qui s'est produit à 13 reprises depuis la création du Cac 40, le Cac 40 a fini l'année en hausse à 7 reprises et en baisse 6 fois. Mais quand le mois de janvier est positif, ce qui est plus parlant et qui a été observé 19 fois dans l'histoire de l'indice, alors l'année s'est soldée par un gain à 16 reprises.

Contenu proposé par Vontobel

La rédaction de Boursier.com n'a pas participé à la réalisation de ce contenu.

Toute l'actualité du jour

Chargement en cours...

Toute l'actualité