»
»
Consultation

La scripophilie à l'honneur à Drouot

La scripophilie à l'honneur à Drouot
La scripophilie à l'honneur à Drouot

Avec la collaboration de l'ACTIF (Association des collectionneurs de titres financiers), la célèbre maison Drouot organise pour la première fois en exclusivité sur www.drouotonline.com une vente aux enchères de titres financiers anciens (actions, obligations, certificats d'investissement...).

La dématérialisation des titres financiers sur papier n'est pas si ancienne. Elle a eu lieu dans les années 1980 en France mais plus tardivement dans le reste du monde, notamment aux Etats-Unis où l'attachement aux titres papiers perdure. Les amateurs, simples curieux ou passionnés, se rendent compte aujourd'hui que ces actions et obligations imprimées sur papier constituent des témoignages précieux -et de plus en plus rares- de notre patrimoine économique et historique.

Les titres anciens sont d'abord appréciés pour leur originalité et leur esthétique soignée. En leur temps de très grands artistes, à l'instar du chantre de l'Art nouveau Alfons Mucha, ont prêté leur talent aux sociétés par actions soucieuses de se présenter sous le jour le plus attrayant aux souscripteurs de l'époque. L'achat d'un titre ancien, c'est donc souvent le plaisir de posséder un " beau papier " qu'on pourra encadrer et contempler à loisir. La variété des thèmes abordés à travers les titres de bourse, d'un secteur d'activité à un pays voire une région donnés, offre un choix considérable pour démarrer une collection.

Les titres anciens reflètent aussi les grands évènements de leur époque ; guerres, scandales, bouleversements politiques... Les titres financiers anciens évoquent des entreprises qui ont façonné le monde, conquis des marchés inédits et développé des innovations telles que les chemins de fer, le cinéma, l'aviation, l'automobile, les grands travaux... Si certaines de ces sociétés ont disparu depuis longtemps, d'autres ont d'ailleurs continué à prospérer jusqu'à nos jours, la composition de l'actuel CAC40 en témoigne.

Désormais libérés des fluctuations d'une cotation en bourse, les titres anciens acquièrent maintenant la valeur de témoins vivants et authentique d'une histoire économique qui s'inscrit pleinement dans la vaste fresque de l'aventure humaine.

De la finance en passant par l'hôtellerie ou la métallurgie, retenons parmi les lots de cette vente :

- Une action de 1861 de la Compagnie Générale Transatlantique, fondée par les banquiers Péreire avec un magnifique décor Le Havre-New York signé du peintre Hercule Catenacci. Fondée en 1855, la compagnie maritime a pris le nom de " Transatlantique " en 1861. Son héritière (CMA-CGM) a exploité les derniers paquebots français. (60/70 EUR)

- Deux coupures de la Paris Hippodrome Skating Ring Company, entreprise franco-britannique exploitant une piste pour patins à roulettes à l'hippodrome de l'Alma, à l'emplacement où s'érigera ensuite le Gaumont Palace. En 1871 est inauguré l'hippodrome de l'Alma, immense bâtiment accueillant des courses hippiques, mais aussi des spectacles tels que courses de chars, des lions, des éléphants etc. En 1900 il devient l'hippodrome de Montmartre et Edouard Niermans y crée un Grand Restaurant de style Rococo ; 2.000 spectateurs peuvent y dîner et s'amuser en même temps. En 1903 le bâtiment accueille Buffalo Bill et son " Wild West Show ". Puis en 1910 la compagnie Paris Hippodrome Skating Ring en prend possession pour y créer une piste pour patins à roulettes, sport tout nouveau qui fait alors fureur. Le site est acheté ensuite par Léon Gaumont et devient le célèbre Gaumont Palace, qui fut jusqu'à sa destruction en 1973 le plus grand cinéma d'Europe accueillant jusqu'à 6000 spectateurs. Décor patineurs en habits mondains, sur papier crème et papier rose, inscriptions en anglais et français. (350/380 EUR)

- Une action de la S.A. " Paris en 1400, Reconstitution de la cour des miracles " créée par un entrepreneur belge spécialisé dans les expositions de tableaux panoramiques représentant des paysages de Paris, Toulon, Rome, Jérusalem et d'autres grandes villes célèbres. Datée de 1898 avec décor vert foncé sur vert clair présentant des vues d'un Paris du Moyen-Age plutôt fantaisiste puisque faisant apparaître... une Tour Eiffel médiévisée ! (50 / 60 EUR)

- Une obligation de 1921 des Automobiles et Cycles Peugeot, décor de bandes d'entrelacs en palmettes noir sur fond gris, contre-fond crème, coupons 36 à 40 attachés (50/60 EUR)

Scripophilie - actions de collection

Par le ministère de Maître Hubert Brissonneau

Responsable de la vente : Maître Jacques Lenormand, Commissaire-Priseur

4 rue Drouot - 75009 PARIS

Des frais d'acquisition de 20% TTC seront perçus en sus des enchères réglées par l'acquéreur

L'Association des collectionneurs de titres financiers (ACTIF)

Partenaires de Boursier.com