Accueil
»
Actualités
»
Consultation

La chicha, un marché qui fait son chemin

La chicha, un marché qui fait son chemin

(Boursier.com) — Publi -rédactionnel -- Objet typique de la culture orientale, le narguilé a dépassé les frontières pour devenir un véritable marché à envergure internationale. Aujourd'hui, il est ainsi possible de consommer une chicha dans la quasi-totalité du globe, que ce soit dans les mégalopoles ou dans les communes de tailles plus réduites. Parmi les raisons expliquant le succès quasi-universel du narguilé, nous retrouvons bien entendu la notion de convivialité : chacun se passe en effet le tuyau pour profiter de goûts exotiques, dans une ambiance propice à la relaxation et à la discussion.

Une démocratisation ouvrant de nouvelles opportunités commerciales

En France ou à l'étranger, la démocratisation de la chicha s'est accentuée au cours des dernières années, offrant aujourd'hui des opportunités commerciales non-négligeables aux sociétés spécialisées. Sur le marché de la chicha depuis 1991, El Badia, aujourd'hui principal fournisseur de narguilés, peut témoigner de cette évolution. Disposant d'un showroom de 250 m(2) en plein coeur de Paris, la société a aussi développé ces dernières années un réseau de distributeurs dans les plus grandes villes de France. El Badia assure également des commandes régulières dans d'autres pays européens ainsi qu'aux États-Unis, au Canada, ou encore en Australie.

Son catalogue lui permet aujourd'hui de répondre aux besoins des débutants mais aussi des habitués et des professionnels, avec l'ouverture récente d'un espace entièrement dédié à son offre de grossiste en chicha. Le pôle BtoB se développe également de plus en plus au fil des années, preuve d'une démocratisation du narguilé dans divers établissements. En-dehors des traditionnels bars à chicha, la célèbre pipe à eau est aussi proposée dans les salons "lounge", dans certains restaurants, en boîte de nuit, ou encore dans les hôtels de luxe et les plages privées.

Afin de conquérir de nouveaux marchés, le développement à l'international est donc devenu un véritable enjeu stratégique pour les spécialistes de la chicha. L'Allemagne constitue à titre d'exemple un pays à fort potentiel. L'Outre-Rhin accueille régulièrement des salons entièrement dédiés au narguilé, et comporte de nombreux fabricants de chichas reconnus pour leur savoir-faire (MIG, Dschinni, Amy...) preuve de son implantation réussie. Aux États-Unis, une étude réalisée en 2013 indiquait de son côté qu'un adolescent sur cinq avait déjà fumé une chicha au cours des douze derniers mois.

Large fourchette de prix et valeur esthétique de la chicha

La clientèle de la chicha se révèle de plus assez hétéroclite. Nous pouvons ainsi trouver dans le catalogue chicha de El Badia des narguilés premier prix autour de 30-40EUR, mais aussi de véritables modèles de collection plaqués or dont la valeur peut atteindre plusieurs milliers d'euros. Le prix d'une chicha peut aussi dépendre de la matière utilisée durant sa conception. On y retrouve des matières variées telles que l'acier inoxydable, le verre de laboratoire, ou encore le bois noble, utilisé notamment par la marque polonaise Wookah.

Le narguilé revêt donc également une véritable valeur esthétique, poussée par des fabricants lançant régulièrement des nouveaux modèles innovants et inédits. El Badia est ainsi connu pour avoir conçu la désormais célèbre chicha Celeste (déclinée depuis sous de nombreux modèles et coloris), considérée comme une véritable référence en termes de rapport qualité / prix.

Ne se limitant pas à la vente aux particuliers, le marché de la chicha a donc connu des transformations l'encourageant à l'internationalisation et à l'ouverture au marché grossiste. De quoi ouvrir des nouvelles opportunités pour développer le marché, sans pour autant perdre de vue la cible des particuliers, débutants ou grands passionnés à la recherche de nouveaux modèles exclusifs.

©2019-2021,