»
»
Consultation

Des rachats d'actions quasi record à Wall Street, qui flirte avec le 'bear market'

Des rachats d'actions quasi record à Wall Street, qui flirte avec le 'bear market'
Des rachats d'actions quasi record à Wall Street, qui flirte avec le 'bear market'
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Des rachats d'actions quasi record... et un marché tout proche d'entrer en phase baissière ('bear market'). Souvent soutenu, partiellement du moins, par des milliards de dollars que dépensent chaque trimestre les entreprises américaines en rachats de titres, Wall Street est sur le point d'enregistrer sa plus mauvaise performance trimestrielle depuis la crise de 2008. Et ce alors que depuis le début du mois d'octobre, les sociétés américaines ont promis d'affecter 260 milliards de dollars (données de Birinyi Associates) à de futurs achats d'actions.

"L'histoire des rachats est positive à la marge, mais à ce stade, elle est bouleversée par un changement d'attitude des investisseurs à l'égard des perspectives de bénéfices et de croissance économique pour l'année prochaine", explique à Bloomberg, Mark Heppenstall, directeur des investissements chez Penn Mutual Asset Management. "C'est un avantage pour les valorisations dans le temps, mais à court terme, il est difficile de compter là-dessus pour sauver le marché".

L'appétit des entreprises pour leurs propres titres est tel, qu'il dépasse désormais celui de tous les autres investisseurs en tant que principale source de demande pour les actions américaines. Dans le contexte d'aversion au risque que l'on connait depuis plusieurs semaines, il ne fait guère de doute que la boulimie de Wall Street ne suffira pas à redresser la barre.

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com