Accueil
Actualités
Consultation

Bourse : Une question de bon sens !

Bourse : Une question de bon sens !
Bourse : Une question de bon sens !
Crédit photo © Trade Republic

- Publi-rédactionnel Trade Republic -

(Boursier.com) — Suivre l'actualité économique dans son ensemble est utile sinon indispensable pour appréhender au mieux ses choix d'investissement en bourse. Savoir s'informer et rester curieux sont les qualités de base d'un épargnant averti ! Or une information pertinente peut se dénicher aussi bien en regardant une émission de télévision, qu'en lisant son journal, en surfant sur les réseaux sociaux ou encore en échangeant des idées au bureau avec ses collègues ou ses clients... Savoir "renifler" la bonne info, les modes, les tendances, dénicher les prochains succès commerciaux, cela s'apprend au quotidien.

Quoi de mieux que d'investir dans l'économie réelle en se servant de ses compétences professionnelles ou de ses expériences personnelles ? Un informaticien sera certainement plus à l'écoute de certaines innovations prometteuses d'un groupe comme Microsoft qu'un restaurateur qui sera quant à lui plus à même de suivre les dernières annonces de produits d'entreprises comme Pernod Ricard ou Danone. Un "gamer" sera lui à l'affût des derniers jeux conçus par Ubisoft ou EA, tandis qu'un sportif aura plus de compétences pour juger de la qualité du dernier modèle de chaussures de course produit par Nike ou Adidas... Pour faire simple, la bourse est souvent une question de bon sens : N'hésitez pas à utiliser vos connaissances pour investir, en ciblant quelques dossiers que vous suivrez à la trace pour mieux comprendre les réactions du marché, quitte à vous entrainer "à blanc" avec un portefeuille virtuel avant de vous lancer pour de bon !

En bourse, les trucs et astuces sont nombreux et s'acquièrent avec l'expérience au fil des ans... Et n'oubliez jamais que la patience est une des qualités de base de l'investisseur gagnant.

La patience avant toute chose

On entend dire souvent que la Bourse est "le temple des regrets" : Vous vendez et la valeur monte, vous achetez et elle baisse ensuite... Vous avez l'impression d'être maudit : Ne vous lamentez pas, c'est monnaie courante au début et très... formateur ! Ceux qui vous disent qu'ils achètent au plus bas ou vendent au plus haut dans les meilleures conditions ne vous parlent jamais de leurs échecs.

Pour éviter trop de désagrément pour commencer, fixez-vous des objectifs précis au moment de vos achats et tenez vous en à votre stratégie initiale, vous n'aurez rien à regretter !

Diversifier vos placements !

Etre gagnant sur toutes les lignes de votre portefeuille est impossible, c'est pour cela qu'il convient de bien diversifier ses placements "pour ne pas mettre tous les oeufs dans le même panier" comme le dit le proverbe populaire. Même si vous étudiez en aval chacun de vos investissements avec le plus grand soin, le risque 0 n'existe pas ! Une crise financière, un contrat perdu, une opération de croissance externe mal maîtrisée peuvent toujours arriver et font même partie de la vie des sociétés... Il convient donc toujours de garder ce risque à l'esprit en investissant en bourse.

Afin de bâtir un portefeuille équilibré, Il est chaudement recommandé de disposer d'assez de temps pour suivre vos placements et l'actualité économique et financière au quotidien, afin de ne pas être pris de vitesse par les aléas des marchés... N'hésitez pas, par exemple, à programmer des alertes sur votre smartphone en fonction du calendrier boursier. L'idéal est de réserver chaque jour un peu de temps à la lecture de la presse économique, des sites boursiers en temps réel, ou tout simplement en restant à l'écoute des actualités économiques via les TV ou les radios " en continu "...

Pas de stress...

Cette méthode prudente de construction équilibrée et progressive de son portefeuille permet d'éviter d'emblée les "coups de stress" liés à un mauvais timing d'investissement, facteur difficile à maîtriser même pour les professionnels. Rien de pire en effet que d'entamer une randonnée le jour d'un gros orage que la météo n'a pas vu venir ! Au cas où l'averse arrive, l'investisseur n'en sera que plus serein, car, en bourse plus qu'ailleurs, la peur est la plus mauvaise conseillère...

©2021