Accueil
»
Actualités
»
Consultation

Bilan hebdo : le CAC40 reprend 2,2%

Bilan hebdo : le CAC40 reprend 2,2%
Bilan hebdo : le CAC40 reprend 2,2%
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Avant la "coupure estivale" qui se dessine mi-août, l'actualité est restée encore soutenue cette semaine avec la suite des publications d'entreprises, sans oublier la poursuite du bras de fer entre Pékin et Washington et les négociations qui se poursuivent au Congrès sur un nouveau plan de soutien à l'économie aux Etats-Unis. Dans ce contexte, les bourses européennes ont repris de la hauteur et l'or a atteint de nouveaux sommets à 2.050$ ! A Paris, le CAC40 remonte de 2,2%, à 4.889 points ce vendredi soir en clôture.

La cote américaine a de nouveau été soutenue de son côté par les 'GAFA', le Nasdaq dépassant nettement la barre des 11.000 pts battant de nouveaux records...
Selon le Département américain au Travail, les Etats-Unis ont créé 1,8 million de postes non-agricoles au mois de juillet 2020, ce qui ressort supérieur au consensus de marché (1,675 million). Le taux de chômage américain du mois de juillet s'établit à 10,2%, en forte baisse en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de 10,5%.
L'amélioration du marché du travail a reflété la reprise continue de l'économie, qui avait été plombée en raison de la pandémie de coronavirus (Covid-19) et des efforts pour la contenir. En juillet, des gains d'emplois notables ont été enregistrés dans les loisirs et l'hôtellerie, le secteur gouvernemental, le commerce de détail, les services professionnels et commerciaux, ou encore les soins de santé.
Les créations de postes sont ressorties au nombre de 1,462 million dans le secteur privé en juillet, contre 4,737 millions pour la lecture révisée du mois de juin. Au total, en juin, les USA avaient créé 4,791 millions de postes non-agricoles.
En juillet, le taux de participation à la force de travail s'est élevé à 61,4%. Le salaire horaire moyen a augmenté de 0,2% en comparaison du mois antérieur et de 4,8% en glissement annuel. Les chiffres de mai 2020 ont par ailleurs été révisés, avec 2,725 millions de créations de postes, contre 2,699 millions précédemment estimé...

Ca coince au Congrès US

Les leaders démocrates du Congrès américain et les conseillers de l'administration Trump n'auraient en revanche réalisé que de bien faibles progrès en vue du tant attendu nouveau plan de relance de l'économie. Les pourparlers devraient se poursuivre, en dépit des menaces de Trump de se retirer en l'absence de compromis rapide et d'user de décrets qui ne porteraient que sur un soutien limité, relate Reuters. Républicains et démocrates tentent depuis deux semaines de parvenir à un accord sur ce plan de soutien aux entreprises et aux ménages touchés par l'impact de l'épidémie de coronavirus. Les divergences entre les deux clans concernent les aides aux Etats et aux collectivités, ainsi que les allocations chômages fédérales, portées temporairement à 600 dollars par semaine jusqu'à la semaine dernière, mais que le Sénat républicain ne veut pas prolonger.

Le Congrès américain a voté depuis le début de la crise des mesures de plus de 3.000 milliards de dollars. L'administration Trump rejette l'enveloppe de 3.400 milliards de dollars désirée par les démocrates. Le groupe républicain du Sénat a avancé un projet de 1.000 milliards. "Si nous concluons qu'il n'y aucune position de compromis sur les principaux sujets, le président a la possibilité de recourir à des décrets exécutifs", a indiqué pour sa part le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, admettant que les négociateurs seraient encore "très loin les uns des autres".
La présidente démocrate de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi, a reconnu également ces divergences et reproché au secrétaire général de la Maison blanche, Mark Meadows, d'avoir quitté la salle de réunion. Bref, l'ambiance est au beau fixe (!).

Bras de fer chinois

Trump a quant à lui publié hier deux décrets interdisant aux entreprises américaines toute transaction avec les Chinois ByteDance (propriétaire de TikTok) et Tencent (qui détient WeChat). L'interdiction entrerait en vigueur dans 45 jours. Le président américain avait déjà laissé jusqu'à mi-septembre à TikTok pour céder ses activités américaines à Microsoft...
L'administration américaine a précisé cette semaine qu'elle renforçait ses efforts pour purger les applications chinoises jugées non fiables des réseaux numériques américains. Elle a estimé que les applications TikTok et WeChat constituaient des menaces importantes pour la sécurité nationale. Trump affirme que TikTok peut servir par exemple à des campagnes de désinformation qui profiteraient au Parti communiste chinois. WeChat capturerait pour sa part automatiquement "de vastes pans d'informations de ses utilisateurs" et permettrait ainsi d'accéder aux informations personnelles des Américains, s'est ému Trump.
Sur les devises, l'euro campe sur les 1,18/$ entre banques. le pétrole cote 44,50$ le brent.

LES VALEURS

Eurofins flambe de 20%. L'action du groupe de services bio-analytiques s'est envolée sur de nouveaux sommets historiques, après la confirmation des objectifs annuels et une solide première partie d'exercice.

Valneva remonte de 16% avec Inventiva

Renault reprend 14% avec d'autres valeurs industrielles comme Plastivaloire, Eramet ou Airbus (+13%)

Air France KLM remonte de 12% suivi de CGG

Safran remonte de 10% avec Elis, TF1, Imerys, Technicolor

Vinci reprend aussi 7% après des comptes moins dégradés que prévu, suivi de Mersen pour les mêmes raisons.

Lagardere : +7% reste au coeur de la spéculation, suivi de Saint-Gobain, Bolloré, Publicis, Rexel, Peugeot et Bouygues

A la Baisse, DBV chute de 40%. la société a en effet reçu une Lettre de Réponse Complète de la part de la FDA concernant sa demande de BLA pour Viaskin Peanut dans le traitement des enfants âgés de 4 à 11 ans. Le laboratoire biopharmaceutique a reçu de la Food and Drug Administration une Lettre de Réponse Complète concernant sa demande de licence de produits biologiques (BLA) pour le produit expérimental Viaskin Peanut, un patch épicutané non invasif à prise quotidienne unique, visant à traiter l'allergie à l'arachide chez les enfants de 4 à 11 ans.
La lettre indique que la FDA ne peut pas approuver la demande sous sa forme actuelle. La FDA a exprimé des inquiétudes concernant l'impact de l'adhésion locale du patch sur son efficacité et a indiqué la nécessité de modifier les patchs, pour ensuite réaliser une nouvelle étude sur le facteur humain (Human Factor Study). La FDA a également indiqué que des données cliniques additionnelles devraient être collectées pour étayer les modifications apportées au patch. Par ailleurs, la FDA a également demandé des données CFC supplémentaires (Chimie, Fabrication et données de Contrôle). L'Agence n'a soulevé aucun problème de sûreté lié au Viaskin Peanut. DBV a l'intention de demander une réunion avec la FDA pour discuter des commentaires de cette dernière ainsi que des ses exigences en matière de données cliniques additionnelles qui pourraient être nécessaires pour appuyer la nouvelle soumission du BLA. La Société prévoit de faire le point sur la situation après cette réunion, notamment en ce qui concerne son horizon de trésorerie suite au récent plan de restructuration annoncé le 26 juin 2020.
"Nous sommes très déçus de la réponse de la FDA mais continuons de croire dans le potentiel de Viaskin Peanut. L'allergie à l'arachide est l'une des allergies alimentaires les plus courantes, et une exposition accidentelle peut entraîner des réactions mortelles", a déclaré Daniel Tassé, directeur général de DBV Technologies. "Nous prévoyons de collaborer pleinement avec la FDA quant aux interrogations qui subsistent et nous pensons que la plateforme technologique EPIT peut se prêter à d'éventuelles modifications visant à améliorer la fonctionnalité des patchs. Nous restons fidèles à notre mission de développer des traitements innovants pour les patients souffrant d'allergies alimentaires".

Korian redonne 8% avec Carmila et AKKA

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !