Accueil
Actualités
Consultation

Proposé par

Best Buy : les rayons jeux vidéo toujours sous tension à un mois de Noël

Best Buy : les rayons jeux vidéo toujours sous tension à un mois de Noël
Best Buy : les rayons jeux vidéo toujours sous tension à un mois de Noël
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Chahuté en bourse récemment, Best Buy, le distributeur américain de produits électroniques évoque "de probables pénuries de produits pendant la période cruciale des fêtes de fin d'année". Alors que les groupes de distribution sont soumis à une très forte pression pour que les rayons soient bien garnis pendant la période de Noël, la congestion persistante dans les grands ports de commerce, la fermeture de certaines usines en Asie pour cause de Covid et le manque de matières premières continuent d'impacter les chaînes d'approvisionnement mondiales. De quoi entretenir la pénurie de certains produits...

Le manque de semi-conducteurs utilisés dans les produits électroniques a réduit considérablement la disponibilité de certains articles, notamment les dernières consoles de jeux vidéo de Sony, Nintendo et Microsoft.

Nouveau programme en place

Les problèmes d'approvisionnement anticipés ont même conduit Best Buy à mettre à disposition de ses clients un accès plus facile aux produits "les plus difficiles à trouver" de la saison des fêtes, dans le cadre d'un nouveau programme d'adhésion de 200 dollars par an lancé le mois dernier... Mais les coûts liés au lancement de ce programme et la hausse des dépenses pour accélérer certaines expéditions ont pesé sur les marges bénéficiaires du distributeur, qui dit désormais s'attendre à un taux de marge brute ajustée au quatrième trimestre d'environ 30 points de base en-dessous du niveau observé à la même période de 2020.

Best Buy prévoit une évolution de son chiffre d'affaires à périmètre comparable pour le quatrième trimestre comprise entre un repli de 2% et une hausse de 1%. Le chiffre d'affaires à périmètre comparable de Best Buy a progressé de 1,6% au troisième trimestre.

Le groupe a publié pour son troisième trimestre fiscal 2022, clos fin octobre 2021, des revenus totalisant 11,91 milliards de dollars. La base de comparaison était très difficile, avec une expansion de 22,6% l'an dernier, à la même époque, sur le marché US. Le bénéfice dilué GAAP trimestriel par action a grimpé de 35% à 2$. Le bpa ajusté a progressé de 1% à 2,08$. Le consensus était situé à 1,91$ de bénéfice trimestriel ajusté par action pour 11,58 milliard de revenus.

Pour en savoir plus sur les jeux-vidéo avec eToro.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Dossier

Dossier spécial "Les jeux vidéo"

Dossier spécial "Les jeux vidéo"

Considéré initialement comme un secteur d’activité réservé aux « geeks », les jeux vidéo ont progressivement élargi leur public ces dernières années… Grâce aux avancées technologiques, à la mobilité et plus récemment aux plateformes, le profil des gamers, moins masculin et plus âgé, n’a cessé d’évoluer. Au point de transformer le secteur de manière spectaculaire en un marché global. L’arrivée des GAFA dans la partie indique que le jeu reste ouvert et plus que jamais interconnecté. Que le ...

Sommaire