»
»
Consultation

Assurance auto : une hausse des prix prévue en 2019

Assurance auto : une hausse des prix prévue en 2019
Assurance auto : une hausse des prix prévue en 2019
Crédit photo © allianz

Publi-rédactionnel -- Un certain nombre de réformes ont été prises par le gouvernement afin d'assainir le climat économique de ces dernières semaines. Cependant, malgré cette bonne volonté, nous ne sommes pas à l'abri de surprises. C'est en tout cas ce que suggère le cabinet Facts & Figure lorsqu'il affirme qu'en 2019, on assistera encore à une hausse des prix de l'assurance automobile. Sur quoi ce réputé cabinet se base-t-il pour asseoir cette affirmation ? Nous avons voulu en savoir plus.

Des chiffres à prendre avec des pincettes

D'une part, c'est sur la base de calculs très précis que le cabinet Facts & Figure affirme que cette augmentation aura bel et bien lieu et devrait être de l'ordre de 1 à 2 %. D'autre part, le cabinet est bien conscient qu'au vu de la situation économique actuelle, il va être assez délicat pour les sociétés d'assurances de faire accepter cela à leurs différentes clientèles.

L'état de la concurrence

Le premier argument qui va dans le sens du public est la situation actuelle du marché de l'assurance automobile qui s'illustre par une concurrence rude entre les différentes sociétés d'assurances : mutuelles, assurances en ligne, banques-assurances... Une concurrence assez forte qui fait que :

  • Les assurés ont le choix de leur société
  • Lorsque les tarifs ne leur conviennent pas, ils ont la possibilité de changer simplement de société d'assurance au lieu de se conformer à des hausses de tarifs.

Ces deux éléments sont pris en compte par les entreprises d'assurance qui ont alors conscience du fait qu'une augmentation trop élevée risque de leur faire perdre des clients. C'est la raison pour laquelle le cabinet " Facts & Figure " estime que cette hausse de tarif en 2019 sera mesurée et n'excédera pas 2 %.

L'argument des ratios

Quand on jette un coup d'oeil sur ces différents ratios, on se rend compte que les coûts engrangés par les sociétés d'assurance dépassent les primes perçues par les assurés (en cas de dommages ou de sinistres). En plus de ça, ces dernières années les assureurs ont réalisé des performances au niveau des provisions : elles ont réussi à dépasser les chiffres d'affaires. Ce sont des réalités qui illustrent clairement le fait que les sociétés d'assurance ont pu réaliser des marges positives.

La tendance actuelle des chiffres

Le dernier argument concerne la tendance des chiffres sur l'augmentation des tarifs des années précédentes. Il a été remarqué de très faibles hausses ces dernières années. Par exemple, de 2016 à 2017, l'augmentation ne s'est faite que sur des pourcentages inférieurs à 1 %. Cela montre donc qu'il serait contre-productif pour les assureurs d'aller à l'encontre de cette tendance en optant pour de lourdes hausses de tarifs.

Partenaires de Boursier.com