Accueil
»
Actualités
»
Consultation

Asie : début de semaine optimiste après la victoire de Biden aux Etats-Unis

Asie : début de semaine optimiste après la victoire de Biden aux Etats-Unis
Asie : début de semaine optimiste après la victoire de Biden aux Etats-Unis
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L 'annonce de la victoire de Joe Biden par les médias américains ce week-end était attendue par les marchés qui ont salué l'événement en Asie ce matin malgré les réticences persistantes de Donald Trump à reconnaître sa défaite officiellement... La Bourse de Tokyo a gagné 2,1% ce lundi, tandis que Sydney grimpe de 1,7% avec Shanghai. Seoul progresse de 1,3% avec Hong Kong et Taiwan. La Bourse de New York avait de son côté fini proche de l'équilibre vendredi, après une envolée de plus de 7% sur la semaine écoulée anticipant ici aussi la victoire de Joe Biden, malgré les nombreux recours en justice déposés par le clan Trump contre le vote par correspondance.

La campagne du président élu Joe Biden a appelé dimanche la directrice des services généraux de l'administration américaine (GSA) à approuver une transition officielle, en dépit du refus du président sortant à concéder sa défaite.
Les équipes de Joe Biden ont prévenu que les intérêts des Etats-Unis en matière de sécurité nationale et d'économie dépendaient d'un signal clair que le pays s'engagerait dans une "douce et pacifique passation de pouvoir"...

Inquiétudes sanitaires

Pendant ce temps, la situation sanitaire s'est encore dégradée outre-Atlantique, où le seuil des 100.000 nouveaux cas quotidiens de coronavirus a été nettement franchi. La Réserve fédérale, de son côté, qui s'inquiète des conséquences économiques de l'épidémie, a maintenu jeudi dernier sa politique monétaire très accommodante, et se tient prête à agir davantage si nécessaire face à la crise actuelle.

A la clôture vendredi, l'indice Dow Jones a cédé 0,24% à 28.323 points, tandis que l'indice large S&P 500 a fini stable (-0,03%) à 3.509 pts, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a grappillé 0,04% à 11.895 pts. Plus tôt, en Europe, l'EuroStoxx 50 avait fléchi de 0,36% et le CAC 40 a cédé 0,46%, mais a signé sa meilleure semaine (+7,8%) depuis le mois d'avril.
Les marchés estiment que la victoire de Biden rééquilibrée par la perspective d'un Congrès divisé à Washington, avec un Sénat qui resterait contrôlé de justesse par les Républicains, limite les risques de réformes fiscales profondes que certains investisseurs redoutent...

Pas de "vague bleue" au Congrès

Au-delà de l'élection présidentielle, les boursiers ont ainsi souligné la perspective d'un Congrès divisé, alors que la "vague bleue" démocrate prévue par certains sondeurs et redoutée par les investisseurs ne s'est pas produite. Ainsi, les Démocrates devraient garder le contrôle de la Chambre des représentants mais ont perdu des sièges, tandis queles Républicains devraient maintenir de justesse leur majorité au Sénat.
Une telle situation réduit le risque de hausses d'impôts et de changements réglementaires majeurs prévus par Joe Biden, et qui affecteraient en priorité les valeurs technologiques et les valeurs de la santé...
Attention cependant à l'équilibre du Sénat qui n'est pas encore acté et pourrait n'être déterminé qu'en janvier...

L'or poursuit sa remontée

Face à la résurgence de l'épidémie de coronavirus et aux incertitudes électorales qui demeurent en raison de l'attitude de Donald Trump, les cours du pétrole ont rechuté, à 38$ sur le Nymex, tandis que le Brent campe sur les 40$...
L'environnement globalement plus favorable à la prise de risque n'a pas empêché l'or de rebondir, à 1.961$ ce lundi matin. Le métal jaune profite en particulier du reflux du dollar. Le billet vert évolue ainsi proche de ses plus bas niveaux depuis deux ans, tandis que l'euro pointe à 1,1890$ ce matin. Le dollar, qui avait progressé ces dernière semaines en tant que valeur-refuge, a pâti du retour de l'appétit du risque la semaine passée...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !