»
»
Consultation

Accord pour la réalisation en France du premier établissement de production de bio-polymères PHA à base de co-produits de la betterave à sucre

Accord pour la réalisation en France du premier établissement de production de bio-polymères PHA à base de co-produits de la betterave à sucre
Accord pour la réalisation en France du premier établissement de production de bio-polymères PHA à base de co-produits de la betterave à sucre
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L'accord signé le 20 juillet dernier, entre Bio-on S.p.A et Cristal Union, marque la création en France, du premier établissement au monde dédié à la production de bioplastiques PHA, issus des co-produits de la betterave à sucre. Les deux entreprises, exerçant leurs activités dans les secteurs de la biochimie durable et de la production de sucre, d'alcool et de bioéthanol, travailleront ensemble à la construction d'un établissement de production de cinq mille tonnes par an, qui pourra être portée à dix mille tonnes par an.

Cet établissement, qui nécessitera un investissement de 70 millions d'euros et qui sera implanté sur un des sites de Cristal Union, sera l'installation de production de bio-polymères la plus évoluée du monde. Cette nouvelle usine emploiera environ 50 opérateurs spécialisés dans la production fermentaire de ce bioplastique révolutionnaire.

Petit nom

Les polyhydroxyalcanoates, ou PHA, de leur petit nom, sont des bioplastiques capables de se substituer à de nombreux polymères traditionnels, obtenus actuellement avec des procédés pétrochimiques à base d'hydrocarbures. Les PHA mis au point par Bio-on garantissent les mêmes propriétés thermomécaniques, et présentent l'avantage d'être entièrement biodégradables de façon naturelle.

Comme le déclare Alain Commissaire, directeur général de Cristal Union, "nous investissons dans l'acquisition de la licence d'exploitation de cette nouvelle technologie réalisée par Bio-on, car ce bioplastique totalement naturel constitue, à tous les égards, un débouché qui pourra contribuer à l'expansion de l'industrie sucrière française, en adoptant une approche moderne, éco-compatible et éco-durable".

©2015-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com