»
»
Consultation

123 IM lance 123 CORPORATE

123 IM lance 123 CORPORATE
123 IM lance 123 CORPORATE
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — 10ème FCPR de la gamme 123 IM, 123Corporate propose aux investisseurs privés d'accéder à un portefeuille diversifié d'obligations non cotées émises par des PME et ETI françaises des secteurs de l'économie présentielle (hôtellerie, dépendance-santé, écoles privées, immobilier notamment).

Accessible à partir de 5.000 euros, ce FCPR agréé AMF et éligible au PEA-PME vise une taille de 15 à 20 ME pour un objectif de rendement annuel supérieur à 7% (net de tous frais).

123Corporate accordera une importance particulière à la sélection des sociétés du portefeuille. A ce titre, les équipes de gestion d'123 IM sélectionneront des entreprises non cotées dont elles jugeront le risque émetteur satisfaisant. Ainsi, le Fonds a pour objectif de constituer un portefeuille d'obligations de sociétés situées en France ou dans l'Union Européenne et exerçant leurs activités dans des secteurs de l'économie présentielle à savoir par exemple l'hôtellerie, la dépendance-santé, l'enseignement supérieur privé ou l'immobilier. L'objectif est de mutualiser le risque en se constituant un portefeuille d'obligations diversifié.

"Les rendements servis par les obligations non cotées que nous visons sont compris entre 7% et 14% bruts pour des maturités de 3 à 6 ans. 123Corporate a pour objectif un rendement net supérieur à 7% par an" relève Xavier Anthonioz, Président d'123 IM.

Horizon d'investissement

Le Fonds détiendra les obligations jusqu'à leur terme afin de respecter, sans que cela ne soit garanti, l'horizon d'investissement à 2024. Ainsi, l'exposition au risque du Fonds diminuera au fur et à mesure qu'il percevra les revenus issus des coupons des obligations ainsi que le remboursement de leur nominal. Rappelons que le paiement des coupons et le remboursement des obligations est soumis à la bonne santé financière des sociétés émettrices et que le Fonds présente un risque de perte en capital.

"De façon générale, pour les investisseurs, l'obligation présente un couple rendement/risque équilibré et plus de visibilité qu'un investissement traditionnel sous forme d'actions. Elle permet d'une part de bénéficier d'un revenu fixe grâce aux intérêts annuels et d'autre part d'une meilleure protection en cas de défaillance de l'entreprise, les créanciers étant prioritaires sur les autres actionnaires pour le remboursement des capitaux" précise Xavier Anthonioz.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com