»
»
Consultation

10 grands groupes qui vont verser la "prime Macron" à leurs salariés

10 grands groupes qui vont verser la "prime Macron" à leurs salariés
10 grands groupes qui vont verser la 'prime Macron' à leurs salariés
Crédit photo © Reuters

Suite aux annonces faites par Emmanuel Macron en faveur du pouvoir d'achat des Français, de nombreuses entreprises ont décidé de verser des primes exceptionnelles à leurs salariés. Celles-ci seront exceptionnellement défiscalisées et exempts de tout impôt...

SNCF

La compagnie ferroviaire française a décidé d'accorder un coup de pouce financier à hauteur de 400 euros à tous les salariés qui touchent jusqu'à 1,5 fois le Smic et de 200 euros pour ceux payés entre 1,5 et 2 fois le Smic. Au total, 100.000 personnes sont concernées.

La Poste

La Poste va verser une prime exceptionnelle de 200 et 300 euros à 200.000 à ses salariés en fonction de leur niveau de salaire. Les primes plus élevées sont destinées aux postiers bénéficiant d'une rémunération brute annuelle inférieure à 1,5 fois le Smic et les moins élevées aux postiers dont la rémunération brute se trouve entre 1,5 fois et 3 fois le Smic.

Total

Une augmentation globale des rémunérations de 3,1% ainsi qu'une prime exceptionnelle de 1.500 euros à l'ensemble du personnel en France ont été annoncées par le pétrolier. L'entreprise a donc été à l'écoute du chef de l'Etat qui a encouragé les employeurs qui le peuvent à signer un chèque à leurs salariés exempt d'impôts et de charges.

Orange

Orange a décidé de verser une prime à tous ses salariés en France dont le salaire brut annuel est inférieur à 30.000 euros. Cette prime de solidarité est d'un montant de 1.000 euros pour les salariés ayant moins de 25.000 euros de salaire annuel brut et de 500 euros pour les salariés touchant entre 25.000 et 30.000 euros de salaire annuel brut.

Publicis

Le groupe de communication, par la voix de son président du directoire, Arthur Sadoun, a annoncé l'attribution d'une prime de 1.000 euros à tous les collaborateurs du groupe en France dont la rémunération mensuelle est inférieure à 2 500 euros brut.

Michelin

L'équipementier automobile a décidé d'octroyer une prime exceptionnelle aux salariés qui touchent moins de 34.000 euros bruts annuels. Elle s'élève de 250 à 750 euros selon le niveau de revenu.

Engie

L'attribution d'une enveloppe d'un montant de 600 euros pour 41.000 de ses salariés en France a été décidée par l'énergéticien suite aux annonces faites par Emmanuel Macron en décembre. Elle concerne les salariés en CDI et en CDD, ainsi que les alternants du groupe dont le salaire mensuel brut de base est inférieur à 2.500 euros pour une activité à temps plein.

Veolia

Dans le domaine de l'énergie toujours, Veolia a décidé d'offrir un coup de pouce à ses 10.000 employés qui perçoivent un salaire annuel brut de 25.000 euros ou moins, via une prime de 500 euros.

ADP

Au sein du groupe ADP (Aéroports de Paris), la prime s'échelonne de 250 euros à 1.000 euros selon le salaire. Ceux dont la rémunération globale annuelle brute est inférieure à 50.000 euros seront concernés, autrement dit 45% des salariés du groupe...

Iliad

Chez Iliad (Free), 6.000 collaborateurs sont concernés par une prime de 1.000 euros. Elle a été décidée après réflexion de la part des dirigeants du groupe, suite aux annonces faites par le chef de l'Etat en faveur du pouvoir d'achat des Français...

Partenaires de Boursier.com