Accueil
»
Bourse
»
Macro Economie
»
Consultation

Wall Street : timide sursaut après la purge

Wall Street : timide sursaut après la purge

Malgré des craintes sanitaires persistantes

Wall Street : timide sursaut après la purge
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Wall Street, qui dévissait hier soir (-3,56% sur le DJIA et -3,71% sur le Nasdaq) avec les craintes liées à la rapide propagation du coronavirus Covid-19 hors de Chine, reprend un peu de hauteur avant bourse ce mardi. Le S&P500 remonte de 0,3% et le Nasdaq de 0,5%, alors que l'indice historique Dow Jones gagne 0,2%. L'indice dollar recule de 0,1% à 99,2. Sur le Nymex, le baril de brut WTI se stabilise à environ 51,3$ (-0,1%).

Sur le front économique outre-Atlantique ce jour, l'indice S&P Corelogic Case-Shiller des prix américains de l'immobilier pour le mois de décembre 2019 est attendu à 15 heures (consensus +0,5% sur l'indice 20-city des vingt principales zones métropolitaines, ajusté des variations saisonnières et en comparaison du mois antérieur). L'indice de la Federal Housing Finance Agency (FHFA) relatif à ces mêmes prix de l'immobilier sera lui aussi communiqué à 15 heures (consensus +0,3% par rapport au mois précédent).

L'indice de confiance des consommateurs américains mesuré par le Conference Board pour le mois de février 2020 sera révélé à 16 heures (consensus 132,5). L'indice manufacturier régional de la Fed de Richmond pour le mois de février sera connu à la même heure (consensus 13).

Robert Kaplan, patron de la Fed de Dallas, ainsi que Richard Clarida, vice-président de la Fed, s'exprimeront dans la journée.

L'indice boursier composite SSE chinois a reculé ce jour de 0,60% à 3.013 pts. La National Health Commission chinoise a confirmé 508 cas supplémentaires au titre de la journée de lundi, contre 409 un jour avant. Le nombre des cas contaminés en Chine continentale depuis le début de l'épidémie atteint 77.658. 71 décès supplémentaires sont déplorés, portant le total à 2.663.

Les régions chinoises à moindre risque devraient pouvoir reprendre une activité normale avec la fin des mesures d'interdiction de déplacement, a estimé un responsable de l'organisme de planification du gouvernement chinois, cité par Reuters. Pékin pourrait donc se montrer plus souple dans son contrôle de l'épidémie afin d'en limiter l'impact sur l'économie, selon Ou Xiaoli de la Commission nationale pour le développement et la réforme. Ainsi, les mesures de contrôle devraient être ajustées selon les zones.

En Corée du Sud, plus de 200.000 membres de la secte chrétienne Shincheonji sans doute à l'origine de l'épidémie locale de coronavirus vont être testés. Le nombre total de cas en Corée du Sud ressort à près d'un millier dont dix cas mortels. Sept cas sur dix seraient liés à la fameuse secte.

L'Italie estime que 229 personnes sont infectées, devançant désormais le Japon en termes de cas. Le Moyen-Orient est également frappé avec 12 morts en Iran et 61 infections.

Dans l'actualité économique ce jour en Europe, le PIB final allemand du quatrième trimestre est ressorti comme prévu au point mort, avec une croissance nulle confirmée en comparaison du trimestre antérieur et une progression de 0,3% en glissement annuel. Ces chiffres sont conformes à l'estimation préliminaire.

Dans l'actualité des entreprises à Wall Street, Baxter International, Toll Brothers, Dean Foods, Gannett, Salesforce.com, Home Depot, Dillard's, Macy's et Virgin Galactic, publient ce jour leurs comptes trimestriels.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !