»
»
»
Consultation

Wall Street : Jerome Powell bouscule encore les marchés !

Wall Street : Jerome Powell bouscule encore les marchés !

Le président de la Fed a évoqué jeudi une réduction importante du bilan de la banque centrale américaine, causant des remous boursiers.

Wall Street : Jerome Powell bouscule encore les marchés !
Crédit photo © Joshua Roberts / Reuters

(Boursier.com) — Décidément, le président de la Fed a du mal à se faire comprendre des marchés financiers. Jeudi, une nouvelle remarque de la part de Jerome Powell, concernant cette fois la réduction du bilan de la Réserve fédérale, a fait passer brièvement la Bourse américaine dans le rouge... Les indices de Wall Street sont toutefois parvenus à rebondir pour terminer en hausse.

Jerome Powell a ainsi indiqué, lors d'une intervention devant l'American Economic Club, qu'à l'avenir, "le bilan (de la Fed) sera considérablement moins élevé qu'il ne l'est actuellement". Il a donné le sentiment aux marchés que la Fed pourrait décider d'accélérer le rythme de réduction de ce bilan, une action qui correspond à une politique monétaire restrictive, au même titre que des hausses de taux.

La vitesse à laquelle la banque centrale réduit son bilan est un sujet de préoccupation permanent pour les marchés qui y voient un mécanisme moins direct que la hausse des taux directeurs pour renchérir le coût du crédit.

Faire revenir le bilan de la Fed "à un niveau plus normal"

A travers ses trois programmes consécutifs d'assouplissement quantitatif ("QE"), la Fed avait accumulé un bilan de 4.400 milliards de dollars d'actifs (obligations d'Etat, titres de créance...) dans le sillage de la crise financière de 2008. Depuis octobre 2016, la banque centrale américaine a commencé à réduire ce bilan (50 Mds$ par mois en ce moment) et l'a ramené à moins de 4.000 Mds$.

"Nous voulons faire revenir notre bilan à un niveau plus normal, un niveau suffisant mais pas plus pour nous permettre de conduire notre politique monétaire", a souligné Powell, précisant qu'il ne savait pas quel était le niveau exact.

La communication de Jerome Powell perturbe les marchés

Dans un contexte de turbulences boursières, chaque intervention de Jerome Powell a des répercussions importantes, et souvent négatives, sur les marchés financiers, qui sont de plus en plus nerveux face à un environnement de taux moins accommodant que pendant l'après-crise des "subprimes". Powell s'est notamment attiré les foudres de Donald Trump, qui lui reproche de relever les taux d'intérêts directeurs trop rapidement, alors que l'inflation ne montre pas de signe de dérapage au-delà de l'objectif de 2% de la Fed.

La banque centrale américaine (de même que la BCE en Europe...) se trouve dans une situation très difficile et inédite du point de vue historique. Elle doit retrouver une capacité à soutenir de l'économie en cas de récession (en baissant ses taux), mais elle risque de provoquer elle-même une récession, si elle durcit sa politique monétaire trop rapidement...

Les "Minutes" suggèrent une pause dans le cycle haussier de la Fed

Mercredi, les Minutes de la dernière réunion de la Fed avaient en revanche été bien accueillies. De façon surprenante, elles s'étaient montrées bien plus accommodantes que le communiqué de décembre, qui avait largement contribué au plongeon boursier... Le compte-rendu a relevé que "de nombreux participants ont exprimé l'opinion que, surtout dans un environnement de moindre pression inflationniste, le Comité (de politique monétaire : ndlr) pourrait se permettre d'être patient concernant la poursuite de sa politique de raffermissement monétaire".

Les Minutes envisagent donc clairement une pause dans le cycle haussier, ce qui n'avait pas été clair à l'issue de la réunion de décembre, contribuant au plongeon boursier... Jerome Powell, avait dû rectifier le tir le 4 janvier, évoquant la "patience" et "flexibilité" de la Fed, ce qui avait donné le coup d'envoi de l'actuel rebond boursier, après un mois de décembre calamiteux.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com