Accueil
»
Bourse
»
Macro Economie
»
Consultation

Wall Street grimpe encore, rêvant d'une reprise

Wall Street grimpe encore, rêvant d'une reprise

La cote américaine demeure bien orientée avant bourse ce mercredi...

Wall Street grimpe encore, rêvant d'une reprise
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La cote américaine demeure bien orientée avant bourse ce mercredi, le S&P500 s'accordant 0,4% et le Nasdaq 0,3%. Le baril de brut WTI fléchit de 1,3% sur le Nymex à 36,4$. L'once d'or recule de 0,6% à 1.724$. Les espoirs de reprise économique se confirment, les opérateurs ignorant la poursuite de la propagation du virus ou les tensions entre Washington et Pékin.

La levée progressive des actions de confinement favorise la reprise. L'indice PMI chinois Caixin/Markit a montré par ailleurs ce matin un rebond de l'activité du secteur des services en mai, à 55 contre 44,4 en avril, au plus haut depuis la fin de l'année 2010. En Europe, les indices PMI définitifs pour le mois de mai ressortent majoritairement meilleurs que prévu (30,5 pour l'indice européen global contre 28,7 de consensus). L'indicateur britannique est lui aussi supérieur aux attentes de marché.

Aux USA, le rapport d'ADP sur l'emploi privé non-agricole pour le mois de mai sera communiqué à 14h15, le consensus étant de -8,66 millions de postes (!), contre -20,24 millions un mois auparavant. L'indice PMI des services américains du mois de mai sera lui connu à 15h45 (consensus 36,9). Les commandes industrielles du mois d'avril seront publiées à 16 heures (consensus -14% en comparaison du mois antérieur). L'ISM des services pour le mois de mai sera aussi annoncé à 16 heures (consensus 44). Le rapport du Département à l'énergie sur les stocks pétroliers domestiques pour la semaine close au 29 mai sera annoncé à 16h30.

Le regain de tension entre les Etats-Unis et la Chine ne semble pas brusquer les marchés, pas plus que les manifestations des derniers jours aux USA.

Selon l'Université Johns Hopkins, l'épidémie du nouveau coronavirus a contaminé 6,4 millions de personnes au total, 1,83 million de cas ayant été détectés depuis le début de la pandémie aux Etats-Unis - contre 555 milliers au Brésil, 432 milliers en Russie ou 279 milliers au Royaume-Uni. Le virus a fait plus de 380.000 morts dans le monde dont plus de 106.000 aux USA.

Les valeurs

Lyft, le groupe VTC américain, a annoncé que les demandes de courses avaient augmenté de 26% en mai par rapport au mois d'avril, avec la levée des mesures de confinement aux USA.

Zoom Video a multiplié par deux son objectif de revenus annuels, mais au prix d'une forte hausse des dépenses. Ainsi, la marge brute ressortirait inférieure à la moyenne historique, indique le spécialiste de la visioconférence, star du confinement.

Coty, groupe américain de cosmétiques, grimpe après avoir annoncé des discussions avec Kim Kardashian en vue d'une potentielle collaboration dans les produits de beauté.

WhatsApp (Facebook) et PayPal ont investi dans la firme indonésienne de livraison de repas et de VTC Gojek, dans le cadre d'une levée de fonds. Le montant de l'investissement n'est toutefois pas connu.

Twitter. Patrick Pichette, l'ex-directeur financier de Google, a été nommé à la présidence du conseil d'administration.

Alphabet. Google est poursuivi en justice aux Etats-Unis dans le cadre d'une class action, les plaignants réclamant plus de cinq milliards de dollars au moteur de recherche, accusé de collecter des données personnelles en mode navigation privée. Le groupe a en outre annoncé le retrait d'une application mobile indienne du Play Store qui permettait aux utilisateurs de supprimer des applications chinoises de leurs téléphones.

Microchip soutient les semi-conducteurs en bourse. Le fabricant de 'puces' a ainsi rehaussé ses estimations du premier trimestre fiscal au-dessus du consensus. Les analystes sont positifs ce jour.

Warner Music Group fait ses premiers pas sur le Nasdaq ce mercredi. Le groupe a levé 1,93 milliard de dollars pour cette IPO en fixant un prix de 25 dollars pour 77 millions d'actions mises en vente. Pour l'heure, la maison de disques est valorisée environ 12,75 milliards de dollars. Il s'agit de la plus importante introduction aux USA en 2020. Le label prévoyait initialement de proposer 70 millions de titres.

Campbell Soup a rehaussé ce jour ses prévisions annuelles, après avoir battu le consensus sur le trimestre clos. Le groupe table maintenant sur un bpa ajusté annuel de 2,87 à 2,92$, pour une croissance des ventes allant de 5,5 à 6,5%. Les ventes ont grimpé de 15% sur le troisième trimestre fiscal à 2,24 milliards, pour un bpa ajusté de 83 cents. Le consensus était de 75 cents de bpa et 2,22 milliards de recettes.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !