Accueil
»
Bourse
»
Macro Economie
»
Consultation

Wall Street en mode pause pour le Jour des Présidents

Wall Street en mode pause pour le Jour des Présidents

Reprise demain sur la cote américaine

Wall Street en mode pause pour le Jour des Présidents
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Wall Street sera fermé ce lundi pour le 'Presidents Day', Jour des Présidents aussi appelé Washington's Birthday, qui tombe donc le troisième lundi de février entre les anniversaires de Lincoln et (George) Washington.

Les festivités reprendront demain mardi à Wall Street, avec sur le front économique l'indice manufacturier Empire State de la Fed de New York ou l'indice du marché immobilier américain de la National Association of Home Builders. Il n'y aura pas de publication notable d'entreprise cotée à Wall Street ce lundi, mais les opérateurs suivront demain TiVo, Gannett, Devon, Fluor, Walmart ou Groupon.

Les investisseurs restent par ailleurs attentifs à l'évolution de l'épidémie de coronavirus Covid-19, avec désormais plus de 70.000 cas d'infections dont l'essentiel en Chine. Sur l'ensemble de la Chine continentale, les autorités sanitaires ont rapporté lundi 105 décès supplémentaires survenus dimanche, portant à 1.770 le nombre de cas mortels du virus.

Les autorités sanitaires du Hubei ont annoncé avoir répertorié 100 décès supplémentaires liés au virus, ce qui alourdit le bilan à 1.696 morts dans la province depuis le début de l'épidémie. Elles ont indiqué avoir recensé 1.933 cas de contamination supplémentaires.

L'indice boursier chinois SSE a repris encore 2,28% ce matin à 2.983,6 pts, les marchés espérant que les autorités chinoises soient en mesure de contenir l'épidémie, mais aussi de soutenir l'économie par des mesures de relance.

La Banque centrale chinoise reste d'ailleurs active. La Banque populaire de Chine a ainsi réduit son taux de facilité de crédit moyen terme (MLF) afin de stimuler une économie fragilisée par les répercussions de l'épidémie, qui a fait fermer de nombreuses usines et entreprises.

Ailleurs en Asie, le PIB japonais a 'accusé le coup' au quatrième trimestre, corrigeant de 6,3% en comparaison du trimestre antérieur et en rythme annualisé, contre -3,7% de consensus. Il s'agit de sa plus forte correction depuis le second trimestre 2014. Les chiffres révisés de la production industrielle japonaise sont également ressortis moins bons que prévu.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !