Wall Street : Biden proclame "l'Indigenous Peoples Day", qui remplace le "Columbus Day"

Wall Street : Biden proclame "l'Indigenous Peoples Day", qui remplace le "Columbus Day"

C'est "l'Indigenous Peoples Day", ex-"Columbus Day", aux Etats-Unis ce lundi, mais les marchés boursiers restent ouverts...

Wall Street : Biden proclame 'l'Indigenous Peoples Day', qui remplace le 'Columbus Day'
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — C 'est "l'Indigenous Peoples Day", ex-"Columbus Day", aux Etats-Unis ce lundi, mais les marchés boursiers restent ouverts. Les banques, bureaux fédéraux et marchés obligataires, sont en revanche fermés. Sur le front économique, la journée sera calme, avec seulement une intervention du président de la Fed de Chicago, Charles Evans. L'Indigenous Peoples Day, observé le deuxième lundi d'octobre par de nombreuses villes et États américains, a été proclamé par le président Biden, premier dirigeant américain à officiellement reconnaître cette journée.

"Pendant des générations, les politiques fédérales ont systématiquement cherché à assimiler et à déplacer les peuples autochtones et à éradiquer les cultures autochtones", a écrit Biden dans la proclamation publiée vendredi. "Aujourd'hui, nous reconnaissons la résilience et la force des peuples autochtones ainsi que l'impact positif incommensurable qu'ils ont eu sur tous les aspects de la société américaine".

Au cours des dernières années, des États, dont l'Alaska et le Nouveau-Mexique, ont adopté la fête, choisissant de renoncer aux célébrations du jour de Colomb et répondant aux appels des groupes autochtones et d'autres résidents de ne pas célébrer Christophe Colomb, le navigateur italien dont la fête porte le nom, dont ils disent qu'il a amené le génocide et la colonisation à des communautés qui étaient aux États-Unis depuis des milliers d'années.

Tous les États n'ont pas accepté la "Journée des peuples autochtones", alors que certains membres des communautés autochtones disent que le fait de reconnaître la journée ne va pas assez loin. Ce n'est pas encore un jour férié fédéral, bien qu'il y ait un projet de loi au Congrès qui le propose.

Le deuxième lundi d'octobre, la 'Journée des peuples autochtones' reconnaît les communautés autochtones qui vivent aux États-Unis depuis des milliers d'années. Il est devenu de plus en plus courant en remplacement du Columbus Day, qui est destiné à célébrer l'explorateur qui avait navigué avec un équipage espagnol sur trois navires, le Nina, le Pinta et le Santa Maria, en 1492.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !