Accueil
»
Bourse
»
Macro Economie
»
Consultation

Wall Street : Alphabet et Amazon plombent les marchés

Wall Street : Alphabet et Amazon plombent les marchés

Le rebond de la cote américaine aura été de courte durée

Wall Street : Alphabet et Amazon plombent les marchés
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le sursaut de la cote américaine hier (+1,63% sur le DJIA et +2,95% sur le Nasdaq) aura peut-être été aussi brutal que bref. Ainsi, les principaux indices américains retombent aussi vite ce vendredi, minés en particulier par des revenus jugés décevants des géants technologiques Alphabet et Amazon. Les solides perspectives d'Intel ne dérident d'ailleurs pas les opérateurs, puisque le titre est pour l'heure attendu inchangé... L'indice S&P500 est attendu en retrait de 1,4% avant bourse, alors que le Nasdaq perd 2,7% !

Sur le marché des changes, le billet vert s'affiche assez stable en comparaison d'un panier de devises. Sur le Nymex, le baril de brut WTI (contrat de décembre) chute de 1,6% à 66,2$. Le baril de Brent cède 1,4%... L'or sert de refuge avec un gain de 0,8% ce jour, alors que l'argent prend 0,6%.

Le climat d'aversion au risque, accentué par la guerre commerciale, les tensions internationales et géopolitiques, ou encore les craintes de ralentissement économique et de remontée des taux, enfonce donc les marchés.

Dans l'actualité économique ce vendredi aux USA, les chiffres du PIB pour le 3ème trimestre (lecture 'avancée' ou première estimation) seront dévoilés à 14h30. Le consensus est logé à +3,3% de croissance en rythme annualisé, +2% pour l'indice des prix et +3,3% pour les dépenses réelles de consommation.

L'indice final du sentiment des consommateurs américains pour le mois d'octobre 2018, mesuré par l'Université du Michigan, sera pour sa part annoncé à 16h (consensus 99).

Les publications trimestrielles se poursuivent à Wall Street ce jour. Colgate-Palmolive, Charter Communications, Goodyear, Moody's, Phillips 66, Piper Jaffray, Zimmer Biomet et Weyerhaeuser, annoncent avant bourse.

Amazon, Alphabet, Intel, Ak Steel, Western Digital, Snap Inc, Mattel, Jefferies, Gilead Sciences et Expedia, publiaient hier soir.

Amazon abandonnait 7% hier, après bourse à Wall Street, après la publication de résultats trimestriels marqués par un bénéfice solide, mais des revenus légèrement inférieurs au consensus. Le groupe de Jeff Bezos a donc annoncé hier soir, pour son troisième trimestre, un bénéfice net de 2,88 milliards de dollars et 5,75$ par titre, contre 256 M$ et 52 cents par action un an plus tôt. Le groupe se montre en revanche nettement plus prudent concernant la cruciale saison des fêtes, puisque le bénéfice opérationnel du quatrième trimestre est anticipé entre 2,1 et 3,6 milliards de dollars, contre 3,9 Mds$ de consensus. De plus, le détaillant table, pour la saison des fêtes (quatrième trimestre), sur des revenus en augmentation de 10 à 20%, allant jusqu'à 72,5 Mds$. Le consensus était quant à lui de près de 74 Mds$. Il s'agirait d'ailleurs de la plus faible croissance pour le groupe depuis 2016, relève l'agence Reuters. Les revenus du troisième trimestre ont augmenté de 29% à 56,6 Mds$, ressortant également un peu courts, en comparaison d'un consensus de 57 Mds$.

Alphabet a présenté ses résultats du troisième trimestre. Le résultat net ressort à 9,19 Mds$ (13,06$ par action), contre 6,73 Mds$ (9,57$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 33,74 Mds$, contre 27,77 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipent en moyenne un bénéfice par action de 10,4$, pour des revenus de 34 Mds$. Les revenus de Google s'affichent à 33,59 Mds$, contre 27,65 Mds$ sur la même période de l'exercice précédent, faisant ressortir des revenus publicitaires de Google en croissance de 20%.

Intel a dévoilé ses résultats du troisième trimestre. Les revenus sont de 19,2 Mds$, contre 16,1 Mds$ un an avant. Les bénéfices s'affichent à 6,4 Mds$, contre 4,5 Mds$ un an plus tôt. Le bénéfice par action ressort à 1,38$, contre 0,94$ il y a un an. En non-GAAP, le bpa s'élève à 1,40$, contre 1,01$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice par action de 1,15$, pour des revenus de 18,1 Mds$. Sur le T4, le groupe vise un bpa de 1,22$, pour des revenus de 19 Mds$. Sur 2018, le bpa est désormais attendu à 4,53$, et les revenus à 71,2 Mds$. Intel visait jusqu'ici des revenus annuels de 69,5 Mds$ et un bpa de 4,15$.

Snap a publié ses résultats du troisième trimestre. La perte nette s'élève à 325 M$ (0,25$ par action), contre une perte de 443 M$ (0,36$ par action) un an avant. La perte par action ajustée s'affiche à 0,12$, contre une perte par action de 0,14$ sur la même période de l'exercice précédent. Les revenus se montent à 298 M$, contre 208 M$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne une perte par action trimestrielle de 0,14$, pour des revenus de 283 M$. Le nombre d'utilisateurs actifs quotidiens progresse de 5% en glissement annuel, à 186 millions, mais recule de 1% par rapport au T2 2018. Sur le T4, le groupe vise des revenus compris entre 355 et 380 M$.

Gilead Sciences a présenté ses comptes du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 2,1 Mds$ (1,60$ par action), contre 2,72 Mds$ (2,06$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 1,84$. Les revenus s'affichent à 5,6 Mds$, contre 6,51 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,63$, pour des revenus de 5,37 Mds$. Sur 2018, le groupe vise des revenus compris entre 20,8 et 21,3 Mds$ (contre une précédente fourchette de 20/21 Mds$).

Mattel a dévoilé ses comptes du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 6,3 M$ (0,02$ par action), contre une perte de 603,3 M$ (1,75$ par action) un an avant. En base ajustée, le bpa ressort à 0,18$, contre une perte de 0,04$ par action il y a un an. Les revenus s'affichent à 1,44 Md$, contre 1,56 Md$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,20$, pour des revenus de 1,5 Md$.

Expedia a publié ses comptes du troisième troisième trimestre. Les profits s'affichent à de 525 M$ (3,43$ par action), contre 352 M$ (2,23$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 3,28 Mds$, contre 2,97 Mds$ un an plus tôt. Le bpa ajusté ressort à 3,65$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 3,12$, pour des revenus de 3,3 Mds$.

Western Digital a présenté ses résultats du premier trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 511 M$ (1,71$ par action), contre 681 M$ (2,23$ par action) un an avant. En base ajustée, le bpa s'affiche à 3,04$. Les revenus s'affichent à 5 Mds$, contre 5,2 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 3,06$, pour des revenus de 5,1 Mds$.

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com