»
»
»
Consultation

US / Eco : pétrole et trimestriels surveillés

Dans l'actualité économique et financière américaine ce mercredi

US / Eco : pétrole et trimestriels surveillés
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Dans l'actualité économique américaine ce mercredi, le rapport hebdomadaire du Département à l'énergie concernant les stocks pétroliers domestiques, pour la semaine close au 3 novembre, sera dévoilé à 16h30 (consensus -2,5 millions de barils sur les stocks de brut, hors réserve stratégique).

Global Payments, Goodrich, Humana, MGM Resorts, Wendy's et Rockwell Automation, publient leurs trimestriels avant bourse ce jour à Wall Street. 21st Century Fox, Ambac, IAC / InterActiveCorp et Maxwell Tech, annoncent après la clôture.

LES VALEURS

Take-Two Interactive Software a publié ses comptes du second trimestre fiscal 2018. Les revenus sont de 443,6 M$, contre 420,2 M$ un an avant. La perte nette ressort à 2,74 M$ (0,03$ par action), contre un bénéfice de 36,43 M$ (0,39$ par action) un an plus tôt. Sur l'exercice, le groupe vise désormais des revenus entre 1,74 et 1,84 Md$.

Snap a présenté ses comptes du troisième trimestre. Le groupe affiche une perte de 443 M$ (0,36$ par action), contre une perte de 124,2 M$ (0,15$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 207,9 M$, contre 128,2 M$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne une perte par action trimestrielle de 0,33$, pour des revenus de 236 M$. Le nombre d'utilisateurs actifs quotidiens s'affiche à 178 millions sur la période, en hausse de 17% en glissement annuel et de 3% en séquentiel.

Zynga a annoncé ses comptes du troisième trimestre. Les revenus sont de 224,6 M$ (213,5 M$ de bookings), contre 182,4 M$ un an avant. Les bénéfices s'élèvent à 18,1 M$ (0,02$ par action), contre une perte de 41,7 M$ (0,05$ par action) un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,02$, pour des revenus de 210 M$. Sur le trimestre actuel, le groupe vise des revenus de 215 M$ (210 M$ de bookings), pour des profits de 13 M$.

Match Group a publié ses comptes du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 287,7 M$ (0,98$ par action), contre 56,4 M$ (0,21$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 343 M$, contre 287 M$ un an plus tôt. Le bpa ajusté ressort à 0,19$, contre 0,22$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,22$, pour des revenus de 329 M$.

Marriott, qui a finalisé l'acquisition de Starwood Hotels & Resorts Worldwide le 23 septembre dernier, a publié ses comptes du troisième trimestre. Les profits s'affichent à 392 M$ (1,04$ par action), contre 70 M$ (0,26$ par action) un an plus tôt. Le bpa ajusté ressort à 1,10$, en hausse de 26% en glissement annuel. Les revenus s'élèvent à 5,66 Mds$, contre 3,94 Mds$ un an plus avant. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,98$, pour des revenus de près de 5 Mds$. Sur l'exercice, le groupe vise un bpa entre 4,22 et 4,24$.

Humana a annoncé ses résultats du troisième trimestre. Les profits sont de 799 M$ (3,44$ par action), contre 902 M$ (2,98$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 3,39$, contre 3,26$ de consensus. Sur 2017, le groupe vise désormais un bpa d'environ 11,60$, contre une précédente anticipation de 11,5$.

Wendy's a dévoilé ses résultats du troisième trimestre. Les bénéfices sont de 14,3 M$ (0,06$ par action), contre 48,9 M$ (0,18$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,09$. Les revenus s'élèvent à 308 M$, contre 364 M$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,12$, pour des revenus de 310 M$. Sur l'exercice, le groupe vise un bpa entre 0,43 et 0,45$.

Time Warner devrait souffrir ce jour à Wall Street, tandis qu'AT&T pourrait remonter. John Stephens, le directeur financier d'AT&T, a exprimé en effet des doutes concernant le timing du rapprochement attendu entre les deux groupes. Le CFO de l'opérateur télécom a évoqué les discussions actuelles avec le Département américain de justice. Le DoJ pourrait donc retarder l'opération, semble insinuer le dirigeant, qui explique tout de même qu'aucune fusion verticale de ce type n'a été bloquée en quarante ans. Au final, le CFO juge donc que l'opération devrait se faire.

©2017,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

US / Eco : pétrole et trimestriels surveillés

Partenaires de Boursier.com