»
»
»
Consultation

Trump : "Nous n'avons pas besoin du pétrole du Moyen-Orient"

Trump : "Nous n'avons pas besoin du pétrole du Moyen-Orient"

Mais Trump promet d'aider ses alliés...

Trump : 'Nous n'avons pas besoin du pétrole du Moyen-Orient'
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Trump s'est livré à une nouvelle réflexion sur Twitter ce jour au sujet des événements du week-end en Arabie saoudite. "Parce que nous avons fait si bien durant les quelques dernières années en matière d'Energie (merci, Monsieur le Président!), nous sommes devenus un Exportateur net d'Energie, & maintenant le Premier Producteur Mondial d'Energie. Nous n'avons pas besoin du Pétrole & du Gaz du Moyen-Orient, & nous n'avons en fait que très peu de pétroliers là-bas, mais nous aiderons nos Alliés!"

La flambée des prix du brut se confirme ce lundi, le baril WTI s'adjugeant actuellement près de 10% à 60$ sur le Nymex, contre un bond de 11% à 66,6$ sur le Brent de la mer du Nord, après les attaques de drones ce week-end contre des installations pétrolières en Arabie saoudite qui ont réduit de moitié la production de pétrole du royaume.

Goldman Sachs estime que si la situation se prolongeait plus de six semaines en Arabie, les prix du Brent pourraient rapidement franchir les 75$ le baril.

Rappelons que l'Arabie saoudite est le plus gros exportateur mondial de pétrole. Les attaques contre deux installations stratégiques de la compagnie Aramco ont amputé la production de 5,7 millions de barils par jour, soit près de la moitié de la production saoudienne. Aramco a promis un état des lieux dans 48 heures.

Donald Trump a promptement réagi et autorisé les USA à puiser dans leurs réserves stratégiques. Les Etats-Unis croient savoir qui est derrière les attaques qui ont visé des installations pétrolières saoudiennes et sont "prêts à agir", a précisé sur Twitter le leader américain, après qu'un haut responsable de son administration a imputé la responsabilité des attaques à l'Iran. "Nous avons des raisons de croire que nous connaissons le coupable, nous sommes prêts à agir en fonction des vérifications, mais nous attendons du Royaume qu'il nous dise qui, selon eux, est à l'origine de cette attaque et de quelle manière nous allons procéder!".

Le président américain a également autorisé l'utilisation des réserves stratégiques US de pétrole après ces attaques de drones, revendiquées par les Houthis, alliés de l'Iran, contre lesquels l'Arabie saoudite et ses alliés arabes sunnites interviennent militairement depuis 2015. Le mouvement yéménite houthi a renouvelé ce jour ses menaces contre Aramco, réclamant la fin de l'intervention saoudienne au Yémen.

"Du fait des attaques sur l'Arabie saoudite, qui pourraient avoir un impact sur les prix du pétrole, j'ai autorisé l'utilisation de pétrole provenant de la Réserve Stratégique, si besoin était, dans une proportion restant à définir, suffisante pour garder des marchés bien approvisionnés. J'ai également informé toutes les agences concernées de la nécessité d'expédier les approbations de pipelines pétroliers actuellement dans un processus d'accès aux permis au Texas et dans différents aux Etats", avait tweeté Trump hier.

"PLEIN DE PETROLE!", a par ailleurs tweeté Trump dans un style plus expéditif.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com