Accueil
»
Bourse
»
Macro Economie
»
Consultation

Trump assure que s'il était destitué, "les marchés s'effondreraient"

Trump assure que s'il était destitué, "les marchés s'effondreraient"

Donald Trump a poursuivi ses justifications à l'occasion d'une interview accordée à Fox News

Trump assure que s'il était destitué, 'les marchés s'effondreraient'
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Donald Trump replonge donc depuis mardi dans l'enfer judiciaire, à l'approche des élections de mi-mandat qui se tiendront en novembre. L'ex-directeur de campagne Paul Manafort a été reconnu coupable de malversations financières à l'issue d'un procès en Virginie, lié à l'enquête sur le rôle de la Russie dans la dernière élection présidentielle aux Etats-Unis.

Par ailleurs, l'ancien avocat de Trump, Michael Cohen, a pour sa part déclaré, à New York, qu'il avait organisé des paiements à sa demande avant l'élection pour faire taire deux femmes qui auraient eu une liaison avec le candidat républicain (Stormy Daniels et Karen McDougal).

L'avocat de Cohen affirme, selon Bloomberg, que ce dernier aurait connaissance de pratiques de piratage et collusion qui pourraient intéresser le procureur spécial Robert Mueller, dans le cadre de son enquête sur l'ingérence russe dans l'élection de 2016.

Trump a commenté ces revers judiciaires sur Twitter : "Si quelqu'un cherche un bon avocat, je vous suggère fortement de ne pas retenir les services de Michael Cohen!" Il ajoute que Cohen a plaidé coupable de deux chefs d'accusation pour violation des lois sur le financement des campagnes électorales, ne constituant pas des crimes, alors que "le président Obama a commis une importante violation (des règles) du financement de campagne qui a été facilement réglée!"

Le Président américain a en revanche défendu Manafort. "Je me sens très mal pour Paul Manafort et sa merveilleuse famille. La 'Justice' s'est saisie d'une affaire fiscale vieille de 12 ans, entre autres, a exercé une pression énorme sur lui et, contrairement à Michael Cohen, il a refusé de 'céder' - inventer des histoires pour obtenir un 'accord'. Tellement de respect pour un homme courageux!"

En pleine tourmente, Trump a accordé par ailleurs une interview à la chaîne 'Fox News'. Le dirigeant américain y affirme notamment : "Si jamais j'étais destitué, je pense que les marchés s'effondreraient" et que "chacun deviendrait très pauvre". Trump a assuré, comme il en a l'habitude, que l'économie n'avait jamais été aussi forte dans toute l'histoire des États-Unis.

Durant cette interview, Trump a donc défendu son "superbe travail" et ses résultats, alors que certains observateurs avaient agité de nouveau cette semaine le spectre de la destitution, suite aux déboires judiciaires récents. A la question de savoir quelle note il se donnait à ce stade, Trump a même répondu qu'il s'accordait "un A+".

Interrogé sur les récentes affaires, Trump a affirmé que Cohen, lorsqu'il était son avocat, n'avait pas été impliqué dans des 'deals' importants. "Ce n'était pas quelqu'un qui était avec moi si souvent". Le Président américain a par ailleurs assuré de son grand respect pour Paul Manafort...

©2018-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !