Accueil
»
Bourse
»
Macro Economie
»
Consultation

Statu quo sur les taux de la Banque du Canada

Statu quo sur les taux de la Banque du Canada

La Banque du Canada vient de maintenir son taux cible du financement à un jour à sa valeur plancher de 0,25%...

Statu quo sur les taux de la Banque du Canada
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La Banque du Canada vient de maintenir son taux cible du financement à un jour à sa valeur plancher de 0,25%. Le taux officiel d'escompte demeure donc à 0,5%, et le taux de rémunération des dépôts à 0,25%.

"Les nouvelles données confirment l'impact considérable de la pandémie de COVID-19 sur l'économie mondiale. Cet impact semble avoir atteint un sommet, bien que l'incertitude concernant le déroulement de la reprise reste élevée. Les mesures de politique massives dans les économies avancées ont aidé à remplacer le revenu perdu et à amortir l'effet des fermetures économiques. Les conditions financières se sont améliorées et les prix des produits de base ont augmenté ces dernières semaines après avoir baissé fortement plus tôt cette année. Comme le déconfinement dans les différents pays se fera à des moments différents, la reprise mondiale sera vraisemblablement prolongée et inégale", explique la Banque.

"Au deuxième trimestre, le niveau du PIB réel affichera probablement un autre recul de 10 à 20%, étant donné que le maintien des fermetures et l'investissement nettement plus bas dans le secteur de l'énergie pèseront encore sur la production. Les mesures budgétaires fermes et ciblées, conjuguées aux taux d'intérêt plus bas, amortissent l'impact des fermetures sur le revenu disponible et aident à jeter les bases de la reprise économique. Bien que les perspectives pour la deuxième moitié de 2020 et au-delà demeurent fortement brouillées, la Banque s'attend à ce que l'économie se remette à croître au troisième trimestre".

À mesure que le fonctionnement des marchés s'améliore et que le déconfinement se poursuit, la Banque déplacera son attention sur la reprise de la croissance de la production et de l'emploi. Elle maintient son engagement à continuer ses achats d'actifs à grande échelle jusqu'à ce que la reprise économique soit bien entamée. Toute nouvelle mesure de politique serait calibrée de façon à fournir le degré de détente monétaire requis pour atteindre la cible d'inflation.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !