Pour Christine Lagarde, réagir à l'inflation serait une erreur

Pour Christine Lagarde, réagir à l'inflation serait une erreur

La présidente de la BCE, Christine Lagarde, s'exprime encore ce vendredi et maintient le cap ...

Pour Christine Lagarde, réagir à l'inflation serait une erreur
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La présidente de la BCE, Christine Lagarde, s'est encore exprimée vendredi et a maintenu le cap. Selon elle, un resserrement de politique monétaire ne ferait qu'accentuer l'impact négatif de la situation actuelle sur l'économie.

Un durcissement monétaire n'influerait en effet sur l'économie qu'une fois le choc passé, indique Lagarde, s'exprimant à Francfort. La dirigeante, qui avait déjà laissé entendre que la banque centrale ne devrait très probablement pas relever les taux avant 2023, affirme donc que la BCE ne doit pas réagir à la poussée actuelle de l'inflation.

Elle assure toujours que cette poussée des prix devrait se dissiper. Dans une telle hypothèse, un durcissement monétaire prématuré pourrait donc compromettre la reprise économique. "Cela n'a pas de sens de réagir en resserrant la politique monétaire", a résumé la patronne de la BCE, jugeant qu'un tel resserrement aurait plutôt pour effet de peser sur les revenus des ménages.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !