Accueil
»
Bourse
»
Macro Economie
»
Consultation

Pétrole : le rebond se poursuit malgré le Covid-19

Pétrole : le rebond se poursuit malgré le Covid-19

Le pétrole a poursuivi son rebond, jeudi, les cours étant soutenus par une hausse moins importante que prévu des stocks pétroliers hebdomadaires aux Etats-Unis.

Pétrole : le rebond se poursuit malgré le Covid-19
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le pétrole a poursuivi son rebond, jeudi, pour la 6 fois en 7 séances, même s'il a réduit ses gains en fin de séance dans la crainte de la chute de la demande chinoise liée au Covid-19.

Le cours du baril de brut léger américain (WTI) a fini en hausse de 0,7% à 53,88$ (contrat à terme de mars coté sur le Nymex) tandis que le Brent de mer du Nord progresse de 0,3% à 59,31$ (contrat à terme d'avril).

Les deux variétés de pétrole avaient chuté de 20% en quelques semaines en janvier-février avant d'entamer un vif rebond. Le WTI a désormais regagné 8,7% et le Brent a repris 11% par rapport à leurs plus bas niveaux de l'année, atteints le 10 février face à la crise du coronavirus.

Les cours ont été soutenus jeudi par une hausse moins importante que prévu des stocks pétroliers hebdomadaires aux Etats-Unis, publiés jeudi (au lieu de mercredi en raison du jour férié du lundi 17 février). Ces stocks ont augmenté de 0,4 million de barils à 442,9 millions de barils, alors que le consensus était positionné à +2,5 millions de barils. Les stocks d'essence ont reculé de 2 millions de barils, contre une légère hausse de 200.000 barils attendue, et ceux de produits distillés ont diminué de 600.000 barils, là où les experts avaient prédit une baisse de 1,6 million de barils.

Outre la stabilisation des stocks de brut américains, les investisseurs ont été rassurés ces derniers temps par les mesures prises en Chine pour combattre l'épidémie ainsi que par les annonces de la Banque centrale chinoise en vue de soutenir l'économie. La Banque populaire de Chine a annoncé jeudi une baisse d'un dixième de point d'un de ses taux d'intérêt de référence, une décision qui devrait aider les entreprises à réparer en partie les dégâts du coronavirus.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !